Onirik
J’ai longtemps eu peur de la nuit - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 8 novembre 2019.
Editeur : Robert Laffont

roman de Yasmine Gatha

Présentation de l’éditeur

Tout commence lorsque Suzanne, qui anime des ateliers d’écriture, demande à chacun de ses élèves d’apporter un objet de famille susceptible d’illustrer sa vie personnelle. L’un d’entre eux, Arsène, un orphelin rwandais réfugié en France après avoir réussi à échapper aux massacres qui ont ensanglanté son pays, doit avouer qu’il ne possède rien d’autre qu’une valise qui lui a servi d’abri durant sa fuite.

C’est à partir de cet objet singulier que Suzanne va le convaincre de lui raconter son itinéraire et de lui livrer le secret de sa jeune existence. L’exercice devient pour Arsène le moyen d’exorciser sa " peur de la nuit " et de renouer les fils d’une identité dévastée, tandis que Suzanne accomplit son propre rituel du souvenir en revenant, pour un ultime adieu, sur les traces d’un père prématurément disparu. Par la grâce de l’écriture et de l’imaginaire.

Avis de Thérèse

Yasmine Gatha nous livre un texte court, intense, et très émouvant, grâce à une belle écriture simple, directe, sans sensationnalisme, à la fois poétique et crue.

En demandant aux élèves d’une classe d’apporter un objet familial dont ils devront raconter l’histoire et ce qu’il représente pour eux, Suzanne ne s’attendait certes pas à faire la connaissance d’Arsène. Des souvenirs, Arsène en a une pleine valise, mais c’est une valise vide.

Un court roman plein d’émotion, un récit du génocide rwandais vu et vécu par un enfant de huit ans, unique survivant de son village tutsi. Le récit d’un enfant qui fuit avec une valise qui va lui servir de compagnie, de refuge la nuit, d’ami, de confident, le seul lien qui le rattache encore à sa famille disparue, à sa vie d’avant, à sa grand-mère qui lui a sauvé la vie en lui tendant cette valise et lui disant de partir, de courir, de se cacher, de ne jamais se retourner.

Il s’agit d’un récit à deux voix. Tout d’abord celle de Suzanne, auteure et intervenante scolaire qui organise des ateliers d’écriture. Et celle, à la deuxième personne du singulier, d’Arsène, cet adolescent de seize ans, qui lui raconte et se raconte l’histoire de cet enfant qu’il a été, histoire qu’il avait jusque là enfouie profondément et jamais livrée, même à ses parents adoptifs.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 216
Editeur : Robert Laffont
Sortie : 18 août 2016
Prix : 16 €

L'auteur Thérèse Riu
Son site :
Sa fiche
A gagner !

25 octobre : Gagnez 3 x Sa majesté des chats avec KDP


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr