Onirik
Imperium Circus : tome 1 - Avis +
Onirik -> Bande dessinée -> Manga - Manhwa - Manhua -> Dernière mise à jour : le mercredi 15 janvier 2020.
Éditeur : Kurokawa

de Robin Dall Armellina, Codaleia et Alexandre Desmassias

Présentation de l’éditeur

Léo ne rêve que d’une seule chose : monter son propre cirque avec son ami Nathaniel. Pour cela, il doit tout d’abord se libérer du contrat qui le lie au Cirque du Chapelier.

L’opportunité se présente lorsque la Commission décide d’organiser un Underground Circus entre le Cirque du Chapelier et celui du Marquis Bleu.

Sombre, violent... Léo va apprendre à ses dépens que le monde du cirque est impitoyable...

Avis de Hirone

Depuis certains événements, le monde du cirque est soumis à l’Imperium Circus, un texte de loi instaurant des règles. L’application de l’Imperium Circus est contrôlée par la Commission. Cela permet aux plus riches et influents de profiter de spectacles extraordinaires et sanglants.

Chaque ville peut héberger une troupe de cirque. Pour la déloger, une nouvelle troupe peut la défier. C’est ainsi que se déroulent les Underground Circus. Dans ce cadre, la Destina [1] est enclenchée posant les termes des duels.

Nos héros, Léo et Nathaniel, ont été piégés en signant un contrat avec le cirque du Chapelier. Ce dernier n’a pas de ville affiliée, mais stagne à Hélios où se trouve le cirque du Marquis Bleu. Nilias, le chef de leur cirque, les utilise pour faire des duels d’exhibition afin de divertir les politiciens de la ville.

Même si ça commence à l’ennuyer, Léo prend les choses avec beaucoup de positivité. Pour lui, ce sont des entraînements afin de devenir meilleur et maîtriser son ostend, un pouvoir que les artistes de cirque peuvent développer. De plus, le jeune homme ne compte pas rester là. Il souhaite, avant tout, gagner des duels et finir par créer le meilleur cirque du monde.

Imperium Circus nous dévoile un univers riche et sombre. Il nous prend par surprise dès le premier volume. En revanche, il prend son temps pour nous expliquer les mécanismes de ce monde et des pouvoirs. Ces derniers sont plus ou moins puissants et c’est leur maîtrise qui fait la différence. Nos héros sont assez jeunes, mais on en attend énormément d’eux.

Nous avons ici aussi beaucoup de personnages et d’informations. En effet, chaque cirque comporte au moins cinq ou six artistes. On se dit alors que la constitution de leur propre troupe sera sans doute une quête, sauf si les mangakas arrivent encore une fois à nous surprendre. Faute de quoi, on risque de tomber rapidement dans un shonen classique, ce qui peut ne pas être un mal si cela est bien amené.

Autrement, nous avons des cases assez fournies et des personnages détaillés. Le style graphique est assez classique, mais il a l’intérêt de ne pas nous perdre, que ce soit parmi les personnages ou les scènes d’action. On reconnaît d’ailleurs un peu le style de Guillaume Lapeyre, avec qui Alexandre Desmassias a travaillé sur la Brigade temporelle.

Voici un premier volume intéressant que l’on espère voir continuer dans ce sens et ainsi y observer la révolte contre la Commission.

Bref, la suite s’annonce toujours aussi palpitante !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 192
Éditeur : Kurokawa
Collection : Kurotsume
Sortie : 9 janvier 2020
Prix : 7,65 €

[1] une sorte de roulette

L'auteur Hirone
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr