Onirik
Horribilis (Slither) - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 22 avril 2006.
film américain de James Gunn (2006)

Avis de David

Derrière ce titre un peu ridicule se cache une pure merveille du film d’horreur. Pourtant, à la lecture du synopsis on ne peut qu’avoir une impression de déjà-vu puisque l’histoire consiste en un animal qui arrive sur Terre dans une météorite et qui colonise les être humains. Oui cela fait penser à The Blob, Body Snatchers, Elmer le remue-méninges, bref tous les films où de méchants monstres venus de l’espace viennent prendre possession de notre planète.

Cependant, là où Horribilis se détache du lot c’est par son scénario qui oscille constamment entre humour et horreur, absurde et terreur sans jamais basculer ni dans le ridicule, ni dans la facilité.

On retrouve Nathan Fillion (non apparenté au politicien français) qui jouait le curé sociopathe dans Buffy (Saison 7) et le Han Solo sous Tranxène(tm) dans Serenity. Ici, il interprète le rôle du shérif d’une petite bourgade américaine. Horribilis confirme qu’il sait jouer le redneck détaché de la vie qui considère tout ce qui lui arrive comme à quelqu’un d’autre et ne peut s’empêcher d’émettre des remarques désopilantes non par leurs pertinences mais par leurs déphasages avec la réalité.

Les autres acteurs sont tout aussi crédibles dans leurs rôles de bouseux aimant la chasse aux cerfs et la bière dégueulasse. On y retrouve d’ailleurs tous les clichés du fin fond des campagnes américaines : la belle qui épouse le vieux riche, la belle qui couche, le maire névrosé, les amis chasseurs, les paysans simplets. La crédibilité des acteurs est telle que l’on se croirait dans les première minutes d’un reportage d’Envoyé Spécial sur l’électorat de Georges W. Bush.

Une fois la population contaminée par les vilaines bêtes de l’espace, on se retrouve dans un film de course-poursuite monstres/humains-encore-en-vie-mais-pas-pour-longtemps dès plus réussies.

Le finish du long métrage évite de justesse la facilité et on ressort de la salle comme après avoir mâché un chewing-gum à l’eucalyptus : l’haleine fraîche.

On ne peut qu’aimer ce film à sa juste valeur et on espère que le genre (horreur Gore parodique) qui nous a laissé orphelin pendant 10 ans va confirmer son retour sur nos écrans.

Fiche Technique

Date de sortie : 19 Avril 2006

Avec Nathan Fillion, Elizabeth Banks, Michael Rooker

Genre : Epouvante-horreur

Durée : 1H36

Interdit aux moins de 12 ans

Titre original : Slither

L'auteur Freyr
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2022 : Gagnez 1 ex de Un Noël royal


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr