Onirik
Heavy Rain - Avis +
Onirik -> Hi-tech - Jeux-vidéo -> Jeux Vidéo -> Dernière mise à jour : le jeudi 2 décembre 2021.
Editeur : Quantic Dream

jeu-vidéo de Quantic Dream

Présentation officielle

Jusqu’où irez vous pour sauver quelqu’un que vous aimez ?

Alternez entre quatre personnages différents dans ce thriller psychologique où la tension est à son comble. Réfléchissez bien avant d’agir, car chaque décision peut avoir des conséquences dramatiques.

Pendant quatre jours rythmés par des mystères et un suspense insoutenable, vous êtes à la poursuite du « Tueur aux origamis », un meurtrier connu pour laisser de petites figurines de papier plié sur les scènes du crime.

Chaque personnage suit sa propre piste, poussé par des raisons qui lui sont propres. En choisissant leurs actions, vous devez empêcher le tueur de faire une nouvelle victime. La fin de cette histoire ne dépend que de vous...

Avis de Chris

L’avis a été réalisé sur une version PS4 du jeu

Dans une région pluvieuse, des enfants sont retrouvés morts environ quatre jours après leur disparition. Leurs points communs sont d’avoir été noyés, laissés avec un origami dans la main et une orchidée sur leur corps. Un agent du FBI est dépêché sur cette affaire alors même que Shaun, un enfant de 10 ans, est la dernière victime du tueur aux origamis. La police n’a que quatre jours pour le retrouver. Sans quoi, il sera tué.

Heavy Rain est le premier jeu des développeurs Quantic Dream [1], sorti initialement sur PS3 en 2010. Disponible sur PS4 et PC [2], le jeu souffre d’une rigidité dans les déplacements des personnages. Il n’en reste pas moins une pépite dans le genre du jeu narratif à choix multiples. Les joueurs se sentent rapidement investis par la résolution de cette enquête et par la volonté de sauver le petit Shaun. Dans une ambiance sombre et rarement gaie, chaque détail a son importance et sera même crucial dans certaines situations. Ouvrez bien l’œil et ne négligez aucun aspect.

Vivez avec Ethan Mars, un père malheureux et désemparé. Suivez Madisson, une femme séduisante et mystérieuse. Traversez la ville avec Scott, un détective privé qui tente par tous les moyens de mettre la main sur le tueur aux origamis. Enquêtez aux côtés de Norman, un jeune agent du FBI un peu secoué par la police locale et faites-en sorte de résoudre cette affaire.

De multiples embranchements se créent alors au fur et à mesure que vous interagissez avec les personnages. Votre volonté sera mise à rude épreuve puisque certains actes ou décisions mettront à mal votre morale ou vos doutes vis à vis des protagonistes. Le sentiment d’insécurité est palpable du début à la fin, notamment titillé par une bande son stressante, rarement poussive et par une écriture intelligente des personnages.

Heavy Rain se vit littéralement de l’intérieur. Les choix sont réalisés grâce à des QTE [3] très rapides et surtout punitifs. Votre concentration doit toujours être au maximum pour éviter de rater des événements cruciaux. Chaque lieu, dialogue et détail ont leur importance, même s’ils vous semblent anodins. Ne négligez aucun recoin, ni instinct.

Ce jeu-vidéo est fortement conseillé aux joueurs ayant une parfaite connaissance de la manette (ou du clavier, pour les joueurs PC). Sans cela, il pourrait devenir particulièrement ardu, voire impossible. Avec David Cage au scénario, on se doute que l’histoire est plus compliquée qu’on ne le pense et ça, c’est un atout indéniable. Ainsi, le choix d’un dialogue par rapport à un autre amène différentes résolutions qui sont toutes crédibles.

La mise en scène très cinématographique ou encore la réalisation des chapitres apportent une tension quasi oppressante. La pluie qui ne cesse de tomber est l’épée de Damoclès, celle qui nous indique le délai qu’il nous reste pour réussir à sauver le gamin des griffes d’un tueur en série dont la personnalité est fouillée.

En outre, vos personnages sont susceptibles de mourir à tout moment ! Vos choix et la réussite ou non des QTE sont primordiaux. Et, ne vous détrompez pas, ce jeu peut parfaitement vous mener vers des fins terribles. Dix-huit conclusions s’offrent au joueur qui pourra recommencer l’histoire à plusieurs reprises sans sentir de lourdeur. Il est toutefois conseillé de laisser passer quelques semaines avant de se pencher de nouveau vers cette histoire aussi angoissante qu’obsédante.

Heavy Rain est un chef d’œuvre salué par la critique [4] qui, bien que sorti presque douze ans auparavant, doit faire partie de votre bibliothèque vidéo-ludique. Très souvent en promotion, parfois en pack avec Beyond to Soul et/ou Detroit, n’hésitez pas à plonger dans ce thriller noir qui a su, à son époque, casser les codes du jeu-vidéo.

Bande annonce

Fiche technique

Éditeur : Quantic Dream
Développeur : Quantic Dream
Scénariste : David Cage
Genres : action, narratif
Plates-formes : PS3, PS4, PC
Âge recommandé : 16+
DLC : aucun
Nombre de joueurs : 1
Sortie : 23 février 2010 (PS3) ; 2 mars 2016 (PS4) ; 24 juin 2019 (PC, remasterisé)
Prix conseillé : 19,99 €

[1] Beyond to soul, Detroit : become to human

[2] Sorti sur PC en 2019 sur le launcher Epic game : remasterisé

[3] enchaînement de touches à valider dans un temps imparti

[4] Prix des BAFTA Games Award : de la meilleure innovation technique, de la meilleure histoire, de la meilleure musique en 2011

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr