Onirik
GoPro HD Hero2 - Avis +
Onirik -> Hi-tech - Jeux-vidéo -> Dernière mise à jour : le mercredi 4 janvier 2012.

Nouvelle mouture de la caméra "sports extrêmes". Voici un test entre les deux générations.



JPEG - 66.4 ko

GoPro mon amour...

Il me faut commencer par un avertissement. L’article qui va suivre n’est pas une critique impartiale. Rien dans ces "tests" n’a de valeur technique ni de rigueur scientifique. Mais surtout, ce billet est rédigé avec la ferveur typique des fan boys. Pas celle d’un Apple maniac, d’un Canoniste (ou pire d’un Nikoniste) ou encore d’un Linuxien. Non, rien de tout ça. Par contre, dès que l’on commence a parler de caméra "sport", je deviens dithyrambique et surtout d’une mauvaise foi phénoménale.

Vous pourriez vous demander si le présent billet ne serait pas "sponsorisé" par le constructeur californien, ou rédigé dans le secret espoir de recevoir quelque avantage de leur part. Mais c’est impossible, je suis un fan boy je vous ai dit, je possède déjà tout ce qu’ils ont pu produire, accessoires, caméras, ... Ce qui me rend incorruptible (GoPro, je vous aime, mille bisous).

"D’ailleurs, à quoi on reconnaît un fan boy ?". Très bonne question de la petite dame au fond de la salle. Voici un indice : si une personne possède la première version d’un produit alors qu’elle n’en a pas réellement besoin, et qu’elle se précipite pour acheter la deuxième version sitôt sortie, alors vous avez affaire à un vrai fan boy, un irrécupérable...

Car oui, GoPro a sorti la nouvelle mouture de sa caméra superstar, la HD Hero. Dans un éclair de génie, les marqueteurs ont décidé de la nommer HD Hero2. Clap clap clap.

Mais revenons un cran en arrière, car la première et fort légitime question est : "mais de quoi il parle ???".

Alors voilà, GoPro est un fabriquant de caméras conçues pour filmer principalement des activités sportives. Ils se positionnent sur le marché "sport extrêmes" et il faut reconnaître qu’ils sont très largement utilisés dans ce type d’activité (ainsi que dans l’armée américaine). Mais il ne faut pas se voiler la face, l’usage de ces caméras ne peut pas se limiter au basejump ou à la plongée avec des requins. Il est fort probable que vous aurez plus souvent l’occasion de filmer vos ballades en Vélib que des sauts depuis une montgolfière ou un triple-rodéo. Mais Taratata... Qui peut le plus peut le moins.

Leurs produits sont donc principalement des petites caméras très légères, capables de filmer avec un très grand angle (ce qui évite d’avoir à trop stabiliser l’image) et en haute définition. Ils fournissent par défaut un nombre d’accessoires intéressants mais proposent également une ribambelles d’autres options plus ou moins utiles. Chaque caméra est livrée avec un boîtier étanche jusqu’à 60m (qui marchera donc très bien dans votre piscine), une batterie, un bandeau frontal et quelques attaches adhésives pour les casques.

Bandeau frontal ? Et oui, car il s’avère que la tête et en particulier les yeux font un gyroscope naturel des plus efficaces et vous serez surpris de la grande stabilité des vidéos réalisées avec cette frontale en comparaison d’un appareil tenu à la main. La caméra peut filmer environ 2h30 et les fichiers sont directement enregistrés sur la carte SD en .mp4.

JPEG - 30.9 ko
P1100113

Conséquence principale de la sortie de ce nouveau modèle, le prix de la première génération a baissé de 299$ à 199$. Mais quelle différence exactement entre ces deux générations ?

C’est ce que nous allons maintenant essayer de voir en reprenant les caractéristiques techniques de chaque Hero et pour faire simple, on appellera HD1 la première génération et HD2 la seconde.

Les optiques

JPEG - 26.6 ko

Les options de paramétrage sont minimalistes sur les deux modèles. Il n’est pas possible de jouer avec l’ouverture ou quoi que ce soit.

Type d’objectif sur la HD1 :
Focus fixe (2 pieds/.6 m – ∞), verre
Ouverture : f/2.8 (performances élevées dans des situations d’éclairage faible)

Bon, c’est archi faux, la caméra ne brille vraiment pas par ses performances en basse luminosité.

Sur la HD2 :
Lentille en verre Professionnelle 2 x plus précise
f/2.8 focus fixe

Et d’après mes premiers essais, la nouvelle génération fait mieux sur la luminosité mais uniquement pour la vidéo. Au contraire, pour les photos, je trouve cela plus sombre, mais nous y reviendrons.

Difficile d’en savoir plus à propos des optiques sur le site, l’opposition "Originales" et "Professionnelles" pour décrire les caméras et les optiques ne nous apprendra pas grand chose. On peut lire malgré tout que les capteurs sont des CMOS HD et que la sensibilité est de >1.4 V/lux-sec pour le HD1 et 0,84 V/lux-sec pour le HD2.

Bah voilà, c’est malin, ça m’apprendra à demander... Maintenant je me retrouve avec des informations que je ne sais pas interpréter, si ce n’est pour conclure que la sensibilité est meilleure sur la HD2 ;)

Les fonctions de photographie

HD1 : Résolution : 5 mégapixels
Modes de capture : photo simple, photo en rafale de trois photos, photos toutes les 1, 2, 5, 10, 30 ou 60 secondes, photo avec déclencheur automatique
HD2 : Résolutions : 11MP, 8MP, 5 MP
Modes de capture : Simple, rafale 10 photos, Time-Lapse *, autochronométreur
* Supporte maintenant les photos instantanées toutes les 0,5 secondes. Nécessite une carte de vitesse SD de Classe 10.

La seconde génération dispose donc d’un capteur capable de prendre 11 millions de pixels. Les photographes même amateurs savent que cela ne veut absolument rien dire, 11MP n’est pas nécessairement mieux que 5MP, surtout s’il n’y a pas assez de lumière à rentrer dans le capteur. Les fichiers feront environ 5MB pour les 11MP et 2MB pour les 5MP.

Essayons avec cette première comparaison photo en intérieur de jour puis de nuit.

JPEG - 1.9 Mo
HD-Hero1-Jour
JPEG - 1.6 Mo
HD-Hero2-Jour
JPEG - 1.5 Mo
HD-Hero1-Sombre
JPEG - 1.7 Mo
HD-Hero2-sombre

Les photos ayant été prises à quelques secondes d’intervalle, on peut légitiment penser que la version 11PM du HD2 est plus sombre que la 5MP du HD1.

On pousse un peu plus loin l’expérience en déclenchant les deux caméras toutes les minutes et on fait un petit timelapse urbain : Timelapse test (lien youtube)

Là vraiment, je ne vois pas de grande différence entre les deux, avec un léger avantage toujours pour la première génération, moins sombre.

Pour le fun, un deuxième timelapse au petit jour dans ma rue avec la HD2. Deuxième test (lien youtube)

Verdict : Pas vraiment d’amélioration donc entre les deux générations pour la partie photo, si ce n’est "plus de pixels".

Le plus important : la vidéo

Car après tout, c’est pour cela que l’on achète une GoPro.

HD1 :
- 1080p = 1920×1080 (16:9), 30 FPS
- 960p = 1280×960 (4:3), 30 FPS
- 720p = 1280×720 (16:9), 60 FPS + 30 FPS
- WVGA = 848×480 (16:9), 60 FPS
 
HD2 :
- 1080p : 1920×1080, 30FPS
- 960p : 1280×960, 48FPS + 30FPS
- 720p : 1280×720, 60 FPS + 30 FPS
- WVGA : 848×480, 120FPS + 60FPS

Donc en terme d’acquisition, la HD2 fait mieux sur le 960p avec un mode 48 images par secondes et sur le WVGA avec un chouette 120FPS qui permettra des ralentis bien fluides.

Mais ce qui n’apparaît pas dans ces caractéristiques c’est que le mode grand angle de 170° n’était pas dispo en 1080p sur la HD1 et qu’il est maintenant sur la HD2. Ci-dessous, un snapshot de la vidéo pour HD1 puis pour HD2.

JPEG - 71.1 ko
JPEG - 64.2 ko

Voici quelques vidéos pour illustrer : (liens youtube, sélectionnez le mode 1080)
- 1080p basse lumière intérieur HD1
- 1080p basse lumière intérieur HD2
- 1080p jour extérieur HD
- 1080p jour extérieur HD2

On voit également que la caméra HD2 s’en sort mieux en basse luminosité (intérieur soir) que la première génération. Par contre, on pourra trouver désagréable l’effet fish eye induit par le 170° au lieu du 127° de la HD1 pour le 1080p. C’est particulièrement visible sur les travellings.

Verdict pour la vidéo : pas de doute la HD2 apporte un net progrès à des performances déjà excellentes sur la précédente génération.

La prise de son

Je ne m’y attarderai pas car une fois la caméra mise dans son caisson étanche, ce qui doit être 99 % des cas d’usage, le son devient totalement inutilisable. Si vous avez besoin d’un audio correct pour vos vidéos, il faudra prévoir une prise de son externe.

Verdict pour le son : ce n’était pas exploitable sur la HD1, ce n’est pas mieux sur la HD2.

Manipulation de la caméra

Un des gros points négatifs de la HD1 était le peu d’information disponible sur la caméra quant au mode actuellement sélectionné et la configuration des paramètres. On ne disposait que de deux boutons, ce qui est toujours le cas sur la HD2, et d’un triste écran LED archaïque affichant des codes mystérieux qui ne pouvaient être compris qu’à l’aide de la notice (r1, r2, r3...) ou au dos de l’appareil.

JPEG - 25 ko

L’ajout d’un écran LCD en face arrière permettait de se dégager de cette contrainte, mais impliquait l’usage d’une coque étanche supplémentaire car plus grande.

JPEG - 19.9 ko

Sur la HD2, l’écran LED en face avant a été remplacé par quelque chose de beaucoup plus lisible et l’on navigue maintenant sans peine dans les différents menus. Il permet aussi d’afficher un compte à rebours avant le prochain déclenchement.

JPEG - 8.5 ko
JPEG - 8.6 ko

Un mode permet de démarrer automatiquement l’enregistrement dès que la caméra est allumée, ce qui est particulièrement pratique quand on utilise des moufles ou des gants de plongée. Il est également présent dans la nouvelle version.

Autre petit détail : une LED rouge est présente maintenant sur l’arrière et le dessus de la HD2. Détail qui peut sembler mineur mais qui permet de vérifier l’instant exacte d’une prise de vue ou si l’enregistrement a été enclenché et cela sans avoir à regarder sur la face avant ainsi donc on évitera de voir sa trogne dans les premières secondes de chaque film.

JPEG - 32 ko
JPEG - 30.7 ko

Verdict sur l’usage et la manipulation de la caméra : c’est indiscutablement beaucoup mieux que la précédente.

Les accessoires

Le package livré avec la HD2 contient les mêmes éléments, bandeaux, adhésifs pour les casques, ... Tout ce qui a été acheté pour la HD1 est parfaitement réutilisable, même l’écran de contrôle LCD.

A noter : pas de carte SD livrée avec, donc à ne pas oublier sinon vous allez être très très frustrés en recevant votre petite caméra certes très mignonne mais surtout totalement inutilisable.

Également à noter : pas de système d’attache pour le trépied photo. C’est un peu exagéré mais je suppose qu’il n’y a pas de petit profit et il faudra donc se le procurer en option (8 $).

Verdict final

Je suis évidemment ravi de mon achat, la GoPro HD Hero2 est une petite merveille et je ne peux que la recommander. Si vous avez déjà le précédent modèle et n’êtes pas un fan boy aveuglé comme votre serviteur, ce n’est probablement pas indispensable mais cela reste une dépense très raisonnable surtout dans le domaine de la vidéo HD.

Quelques vidéos de démonstration : (liens youtube) :
- Surf à Méribel mais pas sûr que vous pourrez la visionner car UMG n’a pas aimé que je mette de la musique sur cette vidéo. On peut voir que la caméra s’en sort extrêmement bien en contre jour, face soleil avec en plus la réverbération de la neige. Egalement à la fin de la vidéo, on peut voir ce que donne une vision de soi-même avec la caméra à bout de bras (6:13).
- Installation d’un routeur à Madrid, ouuuaaaah, trop extrême...
- La vie secrète de mon Samsung SR 8855, caméra posée sur le robot aspirateur et vidéo accélérée.

L'auteur Nicolas Fevrier
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2021 : Gagnez 1 ex Embrasse l’hiver et danse avec lui


La gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr