Onirik
Glass - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 15 janvier 2019.

Le retour époustouflant de M. Night Shyamalan qui clôt avec force et beauté sa trilogie percutante



film américain de M. Night Shyamalan (2019)

Présentation officielle

JPEG - 8.3 ko
David Dunn
Bruce Willis

Peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes.

De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

Avis de Claire

Trois semaines après les événements relatés dans Split, nous retrouvons David Dunn (Bruce Willis, parfait), à la recherche de ce qui

JPEG - 7.3 ko
Elijah Price
Samuel L. Jackson

semble être le pire meurtrier de tous les temps à Philadelphie, la "Bête" (James McAvoy, grandiose). Aidé de son fils Joseph (Spencer Treat Clark), qui est branché à la fréquence de la police, il traque les malfrats, comme une sorte de super-héros hors la loi. Il ne tarde pas à croiser le chemin de celui qu’il traque...

Si les super-héros existaient vraiment ? Et si les qualités, dons ou différences que certains possèdent faisaient d’eux des êtres hors du commun ? Telle est la thématique développée pat M. Night Shyamalan et dans laquelle le spectateur se laisse embarquer presque sans s’en rendre compte.

JPEG - 7.5 ko
Kevin Wendell Crumb
James McAvoy

Montée en puissance. C’est véritablement le sentiment qui domine durant les deux heures de film. Après une première partie proprement angoissante, où la musique composée par West Dylan Thordson fait admirablement le job, on bascule progressivement vers la construction d’une véritable mythologie.

Un duel au sommet. Dans une scène complètement hallucinante, les trois héros - Elijah Price, David Dunn et la Bête - s’affrontent dans un ultime chant

JPEG - 6.1 ko
Kevin et Casey
James McAvoy et Anya Taylor-Joy

du cygne. Qui connait le style Shyamalan sait qu’il faut rester accroché au siège jusqu’aux dernières secondes, et le réalisateur ne déroge pas à ses bonnes habitudes.

C’était la surprise du chef. Le singulier Incassable (2000), qui avait à l’époque quelque peu désarçonné les fans du Sixième sens (1999), s’invite dans l’univers de Split (2016). Personne ne l’avait vu venir, le réalisateur s’étant bien gardé de prévenir ses acteurs pendant le tournage de Split, même si, comme James McAvoy l’a concédé en conférence de presse, il avait eu la puce à l’oreille par certains indices du scénario, mais n’arrivait pas à y croire...

La boucle est donc bouclée avec Glass, qui synthétise et conclut cette

JPEG - 5.7 ko
Dr Ellie Staple
Sarah Paulson

incroyable histoire, qui flirte avec le fantastique. Grand admirateur d’Alfred Hitchcock, M. Night Shyamalan, qui partage avec le maître un goût prononcé pour les caméos, a cependant affirmé que ses films, et en particulier cette trilogie, sont bel et bien des thrillers, dans la plus pure tradition du genre. Il a également confirmé qu’il en a fini avec cet univers, tout a été dit. Et bien dit !

Fiche technique

Sortie : 16 janvier 2019

Durée : 132 minutes

Avec : James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson, Anya Taylor-Joy, Sarah Paulson, Spencer Treat Clark, Charlayne Woodard

Genre : thriller


A lire aussi sur Onirik

Glass
Split - Avis +/-
D8 - Signes
TMC - Sixième sens
NT1 - Le Village
Le dernier maitre de l’air
M6 - Sixième sens
TF1 - Signes
TMC - Incassable
TPS Star - La jeune fille de l’eau
TF1 - Incassable
TF1 - Sixième sens
La jeune fille de l’eau - Avis +/- et +
Lady in the water
TF1 - Signes
TF1 - Incassable
The Village - Avis +
Conférence de presse Glass
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

4 avril : Gagnez 3 Ashlon de H. Roy


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr