Onirik
Face à la nuit - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 9 juillet 2019.
film sino-taiwanais de Wi-ding Ho (2019)

Présentation officielle

Interdit au moins de 12 ans

Trois nuits de la vie d’un homme. Trois nuits à traverser un monde interlope, qui ont fait basculer son existence ordinaire. Il est sur le point de commettre l’irréparable. Mais son passé va le rattraper…

Avis de Hirone

Zhang est un vieil homme dans une société surconnectée. Il est fatigué du monde, de son entourage et de sa vie toxique. Cependant, il se doit d’accomplir son ultime vengeance, et avant d’arriver au dénouement il fait une sorte de pèlerinage où chaque élément nous sera rappelé ensuite. Par petite touche, Zhang est humanisé, mais on a curieusement du mal à s’attacher à ce personnage.

Face à la nuit retrace en ce sens trois nuits décisives dans la vie de notre personnage principal. Chacune se place dans une période de sa vie différente. Chacune l’a fait grandir de bien des manières, elles l’ont façonnées, l’ont détruites, l’ont poussées à faire ce qu’il fait. Cependant dans cette descente en enfer, connaître son histoire nous permet de comprendre son comportement, même si on ne peut pas forcément les accepter. Il aborde des thèmes sombres et dérangeant comme les violences dans les couples liés par des relations toxiques, la corruption, le sentiment de trahison.

Sa construction est clairement sous forme de matriochkas [1] et cela peut poser problème car on voit Zhang comme trois entités différentes. Comme on remonte dans le temps, il nous offre une image à chaque fois plus neuve en rajeunissant. Cela fait donc qu’on est plus détaché émotionnellement devant les séquences où le personnage est plus âgé car les explications de ses actions se retrouvent expliquer postérieurement.

Au niveau de la réalisation, on peut saluer le jeu des ambiances et des couleurs. Chaque période à sa marque, elles se font de plus en plus lumineuses dans le temps marquant la métaphore de sa vie. Cependant, on peut finalement trouver l’écriture assez inégale et même notre sentiment face à chacune des parties le sont.

Le film nous met face aux violences qui malmènent Zhang. De nombreux sentiments nous atteignent dans cette peinture noire, mais l’ensemble n’est pas vraiment homogène dans la sensation que le film nous procure.

Fiche technique

Sortie : 10 juillet 2019
Durée : 107 min
Avec : Jack Kao, Lee Hong-Chi, Louise Grinberg, Lu Huang...
Genres : Drame, Science fiction, Policier
Distributeur : Les Bookmakers/The Jokers

[1] Les poupées russes ou matriochkas sont des séries de poupées de tailles décroissantes placées les unes à l’intérieur des autres.

L'auteur Hirone
Son site : Insta de Jojo
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr