Onirik
Deux sur la balançoire - Avis +/-
Onirik -> Culture -> Thêatre - Spectacle -> Dernière mise à jour : le lundi 4 octobre 2021.
Lieu : Paris

jusqu’au 16 décembre 2021

Présentation officielle

C’est quoi aimer ? Aimer, c’est tomber jusqu’au fond l’un de l’autre... Aimer, c’est se détester en se tenant par la main !

Comment aimer ? Deux êtres : Clara et Jerry se rencontrent par hasard, s’aiment par hasard mais se donnent par passion. Deux êtres amoureux de la vie qui vibrent, s’enlacent, se détruisent, rêvent... un couple au parcours haletant où se mêlent le rire, l’ironie amère et beaucoup d’incompréhension. Un couple sur une balançoire fragile, frêle esquif, perdu dans un New-York étincelant et mondain.

Cette tragi-comédie, nouvelle adaptation française de la pièce Two for the seesaw vous fera découvrir deux comédiens éblouissants de tendresse, d’émotion retenue, de folie créative : Elisabeth Duda et Johann Morio dans la lignée des couples mythiques qui ont jalonné les représentations de cette pièce.

Un souffle nouveau dans la vie de cette merveilleuse pièce : Deux sur la balançoire.

Avis de Claire

Deux sur la balançoire est un classique du théâtre contemporain américain. Ecrit par le New-yorkais William Gibson en 1958, la pièce a connu un succès immédiat à Broadway, dans une mise en scène d’Arthur Penn, avec Anne Bancroft et Henry Fonda, on imagine le bonheur des spectateurs de l’époque.

En France, la même année, la pièce a d’abord été adaptée par la romancière Louise de Villemorin, et jouée par Jean Marais et Annie Girardot, dirigée par le grand Luchino Visconti. Là encore, on ne peut que fantasmer sur une telle distribution.

Autant dire que l’enjeu est de taille, le défi à relever, conséquent. La dernière fois que cette pièce a été jouée à Paris, c’était en 2006, avec une mise en scène de Bernard Murat, dans une nouvelle adaptation -plus moderne- de Jean-Loup Dabadie, avec Alexandra Lamy et Jean Dujardin -alors qu’ils formaient encore un couple à la ville-, au théâtre Edouard VII.

L’histoire ? Deux sur la balançoire nous parle de l’amour, de ses joies et de ses tourments, de sa fragilité aussi et de sa puissance. Qu’est ce que l’on cherche chez l’autre, qu’est ce qui nous fait l’aimer ? Et surtout combien de temps cela dure-t-il, est-ce jamais fini entre deux personnes qui se sont beaucoup aimées ?

Pour illustrer ces réflexions, deux personnages seulement en scène, d’un côté Clara que l’on sent blessée mais en manque d’amour, et Jerry, plutôt blasé, lui a plutôt envie d’en donner de l’amour, il en a à revendre depuis son divorce. Il a repéré Clara dans une fête et prend le prétexte d’une vente de moto pour la contacter. S’en suivent de réjouissants échanges qui tirent la pièce vers la comédie.

Dans cette nouvelle adaptation, les personnages échangent des appels avec leurs portables, la temporalité est différente, pourtant les costumes des personnages ne donnent pas d’indication sur l’époque, on pense en particulier aux jolies robes vintage de Clara. C’est dommage, car on aurait vraiment préféré le côté un peu désuet des années 50. On regrette également le manque d’alchimie entre les deux comédiens.

Fiche technique

Adresse : Petit gymnase au Théâtre du gymnase Marie-Bell 38 boulevard Bonne nouvelle 75010 Paris
Auteur : William Gibson
Avec : Johann Morio, Elisabeth Duda
Metteurs en scène : Gabriel Szapiro et Marguerite Kloeckner
Horaires : les mercredis et jeudis à 19H30
Tarifs : de 10,95 à 27,00 €

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr