Onirik
Démasquée - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 27 octobre 2019.

Vite, le second tome ou on fait un malheur !



Editeur : Milady

Nora Jacobs : tome 1

roman de Jackie May

Présentation de l’éditeur

La plupart des humains ignorent qu’un monde dangereux les entoure, regorgeant de magie et de monstres. Nora Jacobs n’a pas cette chance. Elle sait parfaitement quelles créatures démoniaques rôdent dans les rues de Détroit.

Grâce à ses étonnants dons psychiques, elle a su se tenir à l’écart de cette communauté surnaturelle jusqu’à présent. Malheureusement, tout bascule le soir où le vampire le plus puissant de la ville découvre ses pouvoirs et décide de se servir d’elle pour retrouver un membre disparu de son clan.

Pour couronner le tout, Nora est certaine d’être maudite. Depuis toujours, les gens sont irrésistiblement attirés par elle, une attirance qui vire souvent à l’obsession et à la violence. Les êtres occultes ne font pas exception à la règle, et Nora a éveillé l’intérêt de certains des monstres les plus dangereux de la ville...

Avis de Valérie

Même si l’époque est moins favorable à l’urban fantasy, pour notre plus grand plaisir, certains éditeurs continuent d’en traduire et on l’avoue, c’est bon ! Milady, éditeur historique de bit-lit, lance des nouvelles séries régulièrement, donc celle-ci.

Nora Jacobs est humaine, mais elle a le sentiment d’être à part. Dotée de pressentiments dès qu’un danger arrive, elle est capable d’affiner son ressenti pour s’échapper, mais pas vraiment l’éviter, pourtant, elle attire à elle les problèmes. De plus, lorsqu’elle touche quelqu’un, elle peut lire ses pensées présentes et passées. Si elle frôle un meuble, elle peut saisir la présence des personnes l’ayant déjà manipulé.

La jeune femme a un passé difficile. Elle vit seule à Détroit, une ville ravagée par la misère, et elle ne peut compter sur personne. Son seul ami est virtuel, puisque rencontré sur un forum et qu’elle ne l’a jamais rencontré dans la vie réelle. Avec lui, elle peut parler des Occultes, ces êtres surnaturels qui ne sont pas connus des humains, mais qui vivent en marge de la société.

Un soir en rentrant du boulot, elle pressent qu’un malheur va lui tomber dessus. Dans le bus, des petits frappes l’ont remarquée et sont insistants, et face à elle un mec à l’air plutôt sympa tente de lui parler. Lequel sera la menace ? Dans le doute, elle se dépêche de descendre du véhicule pour arriver chez elle, mais tombe nez à nez avec Xavier, le fils du proprio, un mec louche qui a des vues sur elle.

Sous couvert de fêter son anniversaire, il l’oblige à monter dans une voiture avec lui. Est présent un ami à lui qu’elle n’avait encore jamais rencontré, et qui les conduit dans une boite de nuit particulière. A partir de ce moment là, la vie de Nora va totalement être chamboulée...

Quelle bonne surprise que ce premier tome d’une nouvelle série d’urban fantasy ! Le personnage de Nora Jacobs est doté de qualités humaines qui nous la rendent proche. En effet, la jeune femme est une survivante d’un passé difficile, mais elle ne se laisse pas abattre par les différentes épreuves qu’elle rencontre. Elle connaît ce monde où s’ébattent des êtres mythiques sans jamais les avoir fréquenté... jusqu’à ce jour.

Il y a clairement deux parties avec ce premier tome. Tout d’abord, l’angoisse prégnante de cet enlèvement qui se déroule de mal en pis. Pour se sortir d’un piège, elle a l’idée de conduire son pervers de voisin dans un endroit où règne les occultes. Si son plan fonctionne, elle est repérée et tombe sous la coupe d’un occulte puissant qui veut faire d’elle son esclave.

Ensuite, on passe de la noirceur à la lumière en découvrant notamment toute une galerie d’êtres surnaturels qui ont chacun un environnement et des caractéristiques bien définis. On prend plaisir à naviguer dans ce milieu riche et vivant, mais également à voir notre héroïne s’ouvrir au monde.

Une seule faiblesse, on a le sentiment que Nora passe d’une ambiance délétère à une autre beaucoup plus chaleureuse sans trop de difficulté. C’est sûrement un peu rapide, on tique peut-être, mais l’ensemble est si réussi que l’on adhère totalement !

Particulièrement bien traduit et adapté, c’est une lecture fluide, agréable et pleine de tout ce qu’on aime en urban fantasy. Une réussite !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 312
Editeur : Milady
Collection : Bit-lit
Sortie : 18 septembre 2019
Prix : 8,20


A lire aussi sur Onirik

Désirée - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr