Onirik
D’après mon adolescence - Avis +
Onirik -> Littérature -> Jeune adulte -> Dernière mise à jour : le vendredi 2 avril 2021.

Superbe texte de Caroline Solé, qui s’adresse à l’adolescente qu’elle a été, un message intemporel à tous les adolescents d’aujourd’hui



Editeur : Albin Michel

Journal intime

de Caroline Solé

Présentation de l’éditeur

Tu n’as jamais couché avec un garçon, mais ça viendra. Et je vais tout te raconter. On va l’écrire ensemble, "LE SEXE". Version non censurée. »

Caroline, 42 ans, écrit à l’adolescente qu’elle a été. À 13 ans, celle-ci fantasme sur des garçons inaccessibles, rêve d’être désirée, espère une première fois flamboyante. Mais elle a surtout la tête pleine de questions. Comment s’y prendre ? Est-ce que ça fait mal ? Comment sait-on que l’on est amoureuse ? Et enfin : guérit-on un jour de son adolescence ?

C’est lors d’une fugue en Angleterre à 14 ans que Caroline commencera à avoir quelques réponses à ses questions. Aujourd’hui, l’écrivaine partage des pages du journal qu’elle tenait, trente ans auparavant, et promet de rompre le silence et les tabous sur la sexualité. À moins que ce soit la fille et la femme qui racontent ensemble...

Avis de Claire

Caroline est écrivain. Elle a quelquefois utilisé sa propre expérience pour inventer ses histoires. Mais jamais elle n’avait pris sa plume pour parler d’elle de manière si intime, si troublante, si secrète. Avec ce récit prenant, l’autrice nous fait un beau cadeau, elle interroge l’adolescente qu’elle a été, cette jeune fille avide de nouvelles connaissances, d’exaltantes expériences, celle qui avait toute la vie devant elle. De cette introspection naît ce texte riche, foisonnant, émouvant.

A travers ce qu’elle a vécu, Caroline Solé sonde des points sensibles à l’adolescence, offre des pistes de réflexion, mais surtout des mots apaisants. Ces mots, ce sont ceux qu’elle aurait eu envie d’entendre au même âge, des mots qu’elle aurait eu besoin d’entendre surtout. Pour se rassurer, pour se réconforter, pour savoir que tout finirait par s’arranger. L’adolescence n’est pas un état de grâce, c’est un âge où le corps change, la confiance en soi flanche, l’avenir semble confus. Ni tout à fait un enfant, et pas encore un adulte.

D’après mon adolescence n’est pas un roman, pas vraiment un essai non plus, plutôt un long témoignage, une évocation, une mise au point, un moment de grâce assurément. C’est avant tout un récit fort, qui évoque sans tabous les questionnements essentiels de ce passage entre deux âges où rien n’est simple, où l’on n’a pas conscience que ce sont les meilleurs moments, ceux des découvertes, des trébuchements, des espoirs qui mis bout à bout feront éclore l’adulte de demain.

Un texte essentiel.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 144
Editeur : Albin Michel
Collection : Jeunesse
Sortie : 3 mars 2021
Prix : 13,90 €


A lire aussi sur Onirik

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

10 avril : Gagnez le tome 1 de Lady Sherlock



Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr