Onirik
Comme des bêtes 2 - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 30 juillet 2019.

On repart avec les mêmes mignonnes bébêtes qui nous avaient tellement plues ! Mais si vous n’avez pas vu Comme des bêtes 1, ce n’est pas grave, l’histoire se prend telle quelle, pour le meilleur et le plaisir !



film américain de Chris Renaud et Jonathan Del Val (2019)

Présentation officielle

Le Fox-Terrier Max doit faire face à un grand bouleversement : sa propriétaire Katie s’est mariée et a eu un adorable bébé, Liam. Max est tellement obsédé par la garde du petit, qu’il en développe des troubles obsessionnels du comportement.

Lors d’une excursion en famille dans une ferme, Max et le gros Duke vont faire la connaissance de vaches souffrant d’intolérances aux canidés, de renards hostiles et d’une dinde monstrueuse, ce qui ne va pas arranger les tocs de Max. Heureusement il va être conseillé par le vieux Rico. Ce chien de ferme aguerri le pousse à dépasser ses névroses, afin de trouver l’Alpha qui sommeille en lui et laisser le petit Liam respirer.

Pendant ce temps, alors que son maître est absent, Giget, la petite Loulou de Poméranie, essaie de sauver le jouet préféré de Max d’un appartement infesté de chats avec l’aide de l’imposante Chloe, devenue complètement accro à l’herbe à chat.

Pompon, l’adorable petit lapin complètement cintré, pense qu’il a des superpouvoirs depuis que sa propriétaire Molly lui a acheté un pyjama de super héro. Mais quand Daisy, une Shih Tzu téméraire, vient l’embarquer pour une mission périlleuse, il lui faudra rassembler tout son courage pour devenir le héro qu’il n’était pour l’instant que dans ses fantasmes.

Max, Pompon, Gidget et le reste de nos petits amis trouveront-ils le courage d’affronter leurs plus grandes peurs ?

Avis de Valérie

Nous retrouvons Max, le fox-terrier et héros du premier film. Il va devoir composer avec un petit d’homme, celui de Katie qui s’est mariée depuis la dernière fois où on les a rencontrés. Le petit Liam est mignon tout plein, et Max tombe totalement sous son charme devient plus protecteur que les adultes.

Au même moment Giget qui devait veiller sur un joujou comme la prunelle de ces yeux, l’égare dans l’appartement d’une vieille folle aux chats. Impossible de s’immiscer à l’intérieur sans se faire martyriser par des dizaines de félins déglingués. Elle prend conseil auprès de la chatte Chloé.

Et il y a Pompon, le lapin cinglé qui est le meilleur ami d’une petite fille de l’immeuble. Il est persuadé d’être un super-héros et ce n’est pas la Shih Tzu Daisy qui va le contredire puisqu’elle a besoin de lui pour venir en aide à un jeune fauve, maltraité dans un cirque.

Ce sont trois histoires parallèles qui finissent par se rejoindre, tout en entraînant le spectateur dans des aventures trépidantes qui raviront petits et grands. On retrouve l’extrême mignonitude de ses bêtes pas si bêtes, et même si on perd le second degré qui avait tant fait le succès du premier opus, on se régale de les retrouver.

En effet, les adultes avaient plébiscité le scénario, car ils pouvaient se projeter dans la vision des animaux familiers que les maîtres de chiens et chats ont. C’était une couche d’humour supplémentaire qui n’est plus présente dans cette suite. Cela reste malgré tout drôle et choupinou !

Si vous n’avez pas vu Comme des bêtes 1, ce n’est pas grave, l’histoire se prend telle quelle, pour le meilleur et le plaisir !

Fiche technique

Sortie : 31 juillet 2019

Durée : 86 minutes

Avec les voix de Philippe Lacheau, Willy Rovelli, Julien Arruti...

Genre : comédie


A lire aussi sur Onirik

Comme des bêtes - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr