Onirik
Cinquante Nuances de Grey - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 11 février 2015.

Si vous avez aimé les livres, vous serez conquis par la réalisation de Sam Taylor-Johnson et l’interprétation de chacun des acteurs. Si vous n’avez pas apprécié les romans, vous avez de grandes chances de passer un bon moment au cinéma !



film américain de Sam Taylor-Johnson (2015)

Présentation Officielle

L’histoire d’une romance passionnelle, et sexuelle, entre un jeune homme riche amateur de femmes, et une étudiante vierge de 22 ans.

Avis de Valérie

On peut parier que si vous lisez ces lignes, vous avez entendu parler de Cinquante nuances de Grey de EL James.

En quelques mots, il s’agit d’une rencontre entre un homme à l’enfance traumatisée qui se réfugie derrière un contrôle absolu sur tout ce qui l’entoure et une jeune femme, très innocente, aux antipodes sociaux et émotionnels.

Ce qui a fait parler du roman c’est la couleur BDSM que l’auteur a souhaité donner à sa narration (à la première personne), associant les notions de contrôle et de lâcher prise aux pratiques de domination et de soumission. Le gros problème des romans sont l’écriture de EL James qui, si elle a su raconter une histoire, ne l’a pas vraiment romancée. Les conversations que la jeune Anastasia a avec elle-même étaient insupportables... comme sa manie de se mordiller la lèvre inférieure en permanence.

Et heureusement, le film coupe tous ces atermoiements muets et offre surtout la très belle prestation de Dakota Johnson. Fille de Mélanie Griffith (qui elle-même est celle de Tippi Hedren), elle réussit à transcender un personnage pas vraiment agréable. Qui l’eut cru ! Elle a reçu le talent en héritage, en tout cas suffisamment pour donner de la profondeur là où l’auteur n’en avait pas mis.

C’est la très bonne surprise du long métrage qui, s’il respecte la trame, évite les écueils. Néanmoins, la mise en scène s’attache au couple au détriment des autres personnages pourtant bien incarnés. Les deux heures, du coup, peuvent paraître longues, malgré une bande sonore excellente.

La dimension érotique est très présente et n’est pas à négliger. Elle est rendue plus réaliste par un Jamie Dornan persuasif en dominant et par une jeune femme sensible et avide de normalité. Si les scènes intimes sont joliment filmées, elles sont clairement à réserver à un public averti.

La nudité féminine est vue sous presque toutes les coutures, au contraire de celle de Jamie Dornan qui voit sa vertu préservée. Les seules limites sont celles pouvant montrer une ’intrusion’. C’est descriptif, explicite et implique des méthodes autoritaires. Nous pensons que pour ces raisons, le film devrait être réservé à un public plus âgé que douze ans.

Seul vrai défaut, on ressent l’emprise de EL James sur la réalisation qui aurait pu être beaucoup plus naturelle et fluide sans ses interventions. Cette gêne s’estompe au cours de la projection et on finit par l’oublier.

En conclusion, si vous avez aimé les livres, vous serez conquis par la réalisation de Sam Taylor-Johnson et l’interprétation de chacun des acteurs. Si vous n’avez pas apprécié les romans, vous avez de grandes chances de passer un bon moment au cinéma !

Au final, cela reste une romance, un peu particulière, qui posera les mêmes problèmes de conscience à certains que les livres ont soulevé et restera du domaine du fantasme pour les autres. Les pratiques BDSM sont là pour épicer la recette, artificiellement, sans vrai fondement. On est loin du film de Adrian Lyne, 9 semaines 1/2, qui malgré un décorum sexy était plus près de la réalité.

Fiche Technique

Sortie : 11 février 2015

Durée : 125 minutes

Avec Jamie Dornan, Dakota Johnson, Jennifer Ehle, etc.

Genre : romance érotique

Interdit : - 12 ans


A lire aussi sur Onirik

Monsieur - Avis -
Cinquante nuances de Grey
50 nuances de Grey - Avis +/-
Générale de presse 50 et des nuances
Cinquante nuances de Grey - Avis + et -
Cinquante nuances plus claires - Avis +
Cinquante nuances plus sombres - Avis +
Cinquante nuances de Grey ou une romance qui ne fait pas dans la dentelle
Fifty shades of grey - Avis +
Fifty shades darker - Avis +
Petit format pour Christian Grey
Cinq cent cinquante mille nuances de Grey
Le gris à l’honneur !
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr