Onirik
Ceux qu’on aime - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 27 octobre 2019.
Editeur : Les Escales

roman de Victoria Hislop

Présentation de l’éditeur

Le destin poignant de Themis, femme courageuse et engagée au cœur d’une Grèce tourmentée.

Athènes, 1941. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la Grèce, après avoir été libérée de l’occupation allemande est ruinée et le pays devient le théâtre d’une guerre civile. Révoltée par les injustices qui touchent ses proches, la jeune Themis décide de s’engager dans l’armée communiste et se révèle prête à tout, même à donner sa vie, pour défendre ses droits et sa liberté.

Quand elle est emprisonnée sur l’île de Makronisos, Themis doit prendre une décision qui la hantera à jamais pour protéger ceux qu’elle aime. Au crépuscule de sa vie, Themis prend conscience qu’il faut parfois rouvrir certaines blessures pour en guérir d’autres, et lève enfin le voile sur son passé tourmenté.

Avis de Thérèse

Dans son nouveau roman, Victoria Hislop nous entraîne une fois de plus en Grèce, dans les pas de Themis. Nous la suivons de sa petite enfance à son très grand âge, quand elle décide enfin de dévoiler son passé à ses descendants.

Le lecteur navigue de 1930 à nos jours, au coeur d’une grande fresque historique et familiale, complexe, riche et dense. Victoria Hislop, avec son talent habituel, nous fait vivre des années très troublées de la Grèce comprenant la Seconde Guerre mondiale, guerre civile, dictature des Colonels…

En résumé, il s’agit de suivre une famille grecque dans la tourmente d’un contexte historique dur. Une famille décomposée, puis recomposée. Une famille dont les membres adoptent des positions totalement différentes face aux événements, mais c’est aussi ce qui fait la puissance et la richesse du récit.

Les rencontres de Themis tout au long de sa vie vont façonner sa personnalité, à commencer par la petite Fotini, sa camarade d’école, dont le sort va à tout jamais la sensibiliser et la révolter contre les injustices.

Un grand roman, passionnant, bien documenté, qui nous éclaire sur des aspects pas forcément connus de l’histoire récente de la Grèce, notamment le centre de détention sur l’île de Makronissos. Un livre qu’on a beaucoup de mal à refermer et dont on n’oublie plus les personnages, grâce à l’écriture puissante et remplie d’émotion de Victoria Hislop.

Fiche technique

Fomat : broché
Pages : 496
Editeur : Les Escales
Sortie : 10 octobre 2019
Prix : 22,50 €

L'auteur Thérèse Riu
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr