Onirik
Canal+ Family - Iron Man
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le vendredi 26 juin 2020.
Lundi 29 juin 2020 à 20H50

film américain de John Favreau (2008)

Je suis Iron Man !

Brillant marchand d’armes à l’ego démesuré, l’industriel Tony Stark se rend en Afghanistan afin de réaliser une démonstration de son nouveau missile pour l’armée américaine. Sur le trajet du retour son convoi tombe dans une embuscade (l’agresseur disposant de missiles fabriqués par Stark Enterprises). Il se retrouve incarcéré et ses ravisseurs l’obligent à fabriquer des armes pour leur propre compte. Stark profite alors des outils et des matériaux à sa disposition pour se fabriquer une armure.

Créé en 1963 par Stan Lee, le super-héros en armure Iron Man a vu enfin ses exploits portés à l’écran.

On observe une modernisation principalement due à une adaptation au contexte géopolitique et au progrès technologique. C’est ainsi que le Viêtnam a été remplacé par l’Afghanistan et que le pilote d’hélicoptère Rhodes est devenu pilote de l’avion furtif Raptor. Les personnages ont également été remaniés.

Tony Stark, alias Iron Man (Robert Downey Jr)

Patriote fabricant d’armes, il est devenu suite à la guerre du Viêtnam un pacifiste refusant de s’impliquer dans les industries militaires (et ceci en pleine guerre froide). Il joua un rôle ambigu dans Civil War affichant un comportement légaliste dans le contrôle des super-héros par le gouvernement américain. Séducteur et tenté par l’autodestruction par l’alcool dans les comics, Favreau a demandé à Robert Downey Jr d’en faire un « sympathique connard » (mission accomplie).

Le lieutenant-colonel James « Rhodey » Rhodes (Terrence Howard)

Dans le film, on le voit observer le prototype d’une armure grise. Mais il ne l’utilise pas, se contentant de commenter « une autre fois ». Dans les comics (et le film Iron Man 2) il deviendra le super-héros War-Machine.

Lorsqu’il remplaça Tony Stark (suite aux problèmes d’alcoolisme de ce dernier) en devenant Iron Man, ses talents de pilote lui permirent d’exploiter au mieux les facultés de vol de l’armure. De plus ses capacités athlétiques nettement supérieures à celle de Tony Stark (et transposées dans le film) lui permirent d’avoir une meilleure efficacité en corps à corps.

Par contre dans le film, il incarne un militaire féru de discipline. Or, dans les comics son amitié avec Tony Stark s’explique par leur évasion en commun de la jungle asiatique et par leurs caractères similaires de séducteurs décontractés.

Obadiah Stane (Jeff Bridges)

Dans ce film, il seconde efficacement Tony Stark le fils de son ancien associé d’Howard Stark. En toutes circonstances, Tony peut compter sur son soutien. Les comics nous apprennent qu’il s’agit d’un maître en manipulations psychologiques. Ainsi, alors qu’il était enfant, il dut affronter un garçon de son âge lors d’un tournoi d’échec. Le jour du tournoi, son adversaire était affecté par la mort soudaine de son chien (massacré par un inconnu).

Tony Stark est persuadé qu’Obadiah est son plus fidèle ami.

Virginia « Pepper » Potts (Gwyneth Paltrow)

Apparue dans les comics en 1963, l’assistante personnelle de Stark a suivi une relation tumultueuse faite de mariage-séparation-divorce avec Happy Hogan (Jon Favreau) le chauffeur de Tony Stark. Dans le film, c’est à peine s’ils s’adressent la parole.

Le Dr Yinsen (Shaun Toub)

Ce physicien chinois dans les comics est devenu, modernité oblige, un scientifique afghan polyglotte. Tirant le maximum de ses capacités pour aider ses compatriotes dans un pays du tiers-monde, il forme un contraste avec Tony Stark. Ce dernier, aussi intelligent que Yinsen, concentre l’essentiel de ses compétences en ingénierie à fabriquer des armes high-tech, tout en vivant dans le luxe.

Raza (Faran Tahir)

Le chef de l’organisation Les Dix anneaux remplace le personnage du Mandarin (aux dix anneaux magiques) des comics. Il s’agit d’un seigneur de la guerre regroupant des combattants de plusieurs nationalités.

Bien que son background ne soit pas très développé, on devine un fort potentiel de leader et d’utilisation des capacités de son entourage (par la persuasion ou la menace).

JARVIS (Just A Rather Very Intelligent System)

Intelligence Artificielle de Stark Enterprises : cet élément de science-fiction remplace le majordome stylé des Vengeurs.

La journaliste Christine Everhart (Leslie Bibb) 

Issue de l’univers Marvel Comics, il s’agit à l’origine d’une journaliste d’investigation travaillant pour le Daily Bugle. Ici, elle interviewe Tony Stark pour Vanity Fair (grandeur et décadence).

Cette modification du personnage s’explique sans doute par les liens existant entre les films Iron ManThor & Avengers. Or, à l’époque (cela a changé par la suite), il n’existait pas de liens similaires avec les films de Spider-Man (rappelons que Peter Parker travaille pour le Daily Bugle).

L’agent Phil Coulson du SHIELD (Clark Gregg)

Il s’agit de la première apparition de ce personnage. Absent des comics il sert de liaison entre les différents films puisque son rôle sera développé dans les films Thor et Avengers.

Nick Fury (Samuel L. Jackson)

Le directeur du SHIELD fait une apparition surprise. Ce personnage héros des comics de guerre Sergent Fury et les Commandos hurleurs fut bombardé colonel et placé à la tête du SHIELD dans les années 60.

À l’origine, il s’agissait d’un blanc pourvu d’une chevelure (interprété par David Hasselhoff dans le téléfilm de 1998). Il devint dans le film un Afro-américain chauve. Suite à l’interprétation de Samuel Jackson dans le premier film Iron Man, les dessinateurs des comics de l’univers Ultimate (une modernisation des personnages de Marvel) lui donnèrent les traits de Samuel Jackson.

N’oublions pas l’apparition du fondateur de Playboy Hugh Hefner (interprété par Stan Lee).

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr