Onirik
C8 - Gravity
Onirik -> Télévision -> A la Télé -> Dernière mise à jour : le dimanche 10 septembre 2017.
Jeudi 14 septembre 2017 à 21h00

film américain d’Alfonso Cuaron (2013)

- Houston ! Ici la spécialiste Stone, actuellement à la dérive !

Une masse de débris émanant de la destruction d’un satellite-espion russe [1] frappe la navette Explorer alors que son équipage effectuait des travaux sur le télescope spatial Hubble.

Les seuls rescapés sont l’astronaute chevronné Matt Kowalski (George Clooney) et le médecin Ryan Stone (Sandra Bullock). Ils se retrouvent dans l’espace à bord de leurs scaphandres alors que la navette est inutilisable. Leur seule chance de survie consiste à rejoindre soit la station spatiale internationale soit la station orbitale chinoise Tiangong.

Filmée avec compétence, cette super-production souffre d’un manque flagrant de réalisme. Pour la tension dramatique, il a été convenu que les astronautes voient les débris arriver sur eux (c’est-à-dire à 28 000 km/h).

Outre cette « licence artistique », on remarquera de la buée sur la visière du scaphandre de Ryan Stone. Ceci est tout à fait logique, car à l’intérieur de leur scaphandre, les astronautes portent une combinaison munie d’un système de refroidissement. Seulement voilà lorsque Stone enlèvera son scaphandre, on constatera qu’elle n’est vêtue que de sous-vêtements (sans doute une référence à Ripley dans le film Alien le huitième passager).

Le film s’affranchit régulièrement des lois de la physique.

Comme les satellites espions, le télescope Hubble, la station spatiale internationale et la station chinoise ne se trouvent pas à la même altitude passer de l’un à l’autre est assez illusoire. L’astronaute américain Michael J. Massimino [2] a déclaré dans le The New York Times : « Ce serait aussi vraisemblable que de rallier à la nage Londres et les Caraïbes ! »

Enfin, précisons une anomalie historique. Le film date de 2013. Or, les derniers vols des navettes spatiales américaines datent de 2011. Considérées comme trop dangereuses, elles ont été envoyées au musée. Depuis cette date seuls les Soyouzs russes et les Shenzhous chinois envoient des astronautes dans l’espace. Le projet américain Constellation devant remplacer les navettes spatiales a lui aussi été abandonné. Quant au projet de véhicule spatial Orion, il n’a pas encore abouti. De plus il ne ressemble aucunement à une navette, mais plutôt à une capsule Apollo.

[1] En 2007, la Chine et les USA ont procédé à des tests en envoyant des missiles sur de vieux satellites leur appartenant, ce qui a engendré des milliers de débris dans l’espace

[2] Qui a visiblement inspiré le personnage de Kowalski

L'auteur Damien Dhondt
Son site :
Sa fiche
A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr