Onirik
A lady’s lesson in scandal - Avis +
Onirik -> Littérature -> Version anglaise -> Dernière mise à jour : le vendredi 11 novembre 2011.
Editeur : Pocket Star

roman de Meredith Duran

Présentation de l’éditeur

When Nell Whitby breaks into an earl’s house on a midnight quest for revenge, she finds her pistol pointed at the wrong man. Pity the handsome devil is a lunatic. He thinks her a missing heiress, but more to the point, he’ll help her escape the slums and get a bit of justice, too. Not a bad bargain. All she has to do is marry him.

A rake of the first order, Simon St. Maur spent his restless youth burning every bridge he walked across. When he inherits an earldom without a single penny attached to it, he sees a chance to start over—provided he can find an heiress to fund his efforts. But his wicked reputation means courtship will be difficult—until fate sends him the most notorious missing heiress in history. All he needs now is to turn her into a lady and keep himself from making the only mistake that could ruin everything : falling in love...

Avis de Callixta

Il était évident depuis plusieurs livres que Meredith Duran avait beaucoup de talent mais ce roman est sans doute le plus abouti et le mieux écrit d’une courte bibliographie déjà excellente. Quel plaisir de déguster un tel livre, qui enchante par tant de points !

Nell Whitby travaille dans une usine de cigare de Bethnal Green dans l’est de Londres. Elle n’hésite pas à arrondir ses maigres fins de mois en volant ce qu’elle peut là où elle va. Quand elle rentre chez elle c’est pour y soigner sa mère très malade ou éviter les coups de son demi-frère qui mène la vie dure à tout le monde.

Nell va pourtant découvrir soudain qu’elle serait la jumelle d’une jeune aristocrate et par là même héritière de la considérable fortune de son père récemment décédé. Inutile de dire que sa vie va basculer surtout lorsque le successeur de son père, Simon StMaur la découvre et se rend compte qu’elle peut lui être utile. Évidemment, Nell va devoir apprendre à être une lady digne de ce nom.

Cela inscrit le roman dans la lignée de tous les livres où se déroule une intrigue à la Pygmalion. Meredith Duran nous dépeint une Nell qui sort vraiment du ruisseau et a vécu à des années lumières du milieu aisé qui était le sien.

Cela offre un des premiers grands moments du roman. Nell est mal embouchée, garde profondément en elle la peur de tous ceux qui ont eu faim et ont maqué de quelque chose. Elle n’a confiance en personne et ne regarde jamais un bibelot sans en évaluer le prix chez un revendeur. Elle est aussi en colère, profondément révoltée par le gouffre social qui sépare les riches et les pauvres.

Elle ne changera pas d’un iota au cours du livre à ce propos alors qu’elle se transforme. Cela donne un portrait particulièrement vivace d’une femme forte, intelligente et courageuse.

Meredith Duran évite le mélodrame qui aurait pu transformer Nell en misérable jeune femme qui s’écroule sous le malheur. La voir, tenter de s’adapter à ce nouveau milieu est même amusant parfois car elle ne perd jamais son intelligence ni la tête devant sa bonne fortune. Cela donne aussi une description saisissante du Londres miséreux.

Face à elle, il fallait un personnage aussi fort. Simon StMaur tient toutes ses promesses. Héritier d’un homme qu’il déteste et qui a tout fait pour le mettre dans une situation impossible, il n’a pas que des qualités.

La première fois qu’il voit Nell, il voit seulement le formidable argument qu’elle sera dans sa lutte pour s’enrichir. Il est manipulateur, un brin menteur et assume avec effronterie son passé dissolu. Evidemment, c’est aussi un musicien qui n’a pu exercer son talent et un enfant mal aimé.

La confrontation entre ces deux fortes personnalités va permettre à Meredith Duran d’exercer son formidable talent d‘écrivain. Les dialogues sont enlevés, intelligents et rendent compte de l’évolution des deux personnages et bien évidemment de l’attirance qui règne entre eux. Cela vient s’ajouter à une intrigue très simple mais millimétrée.

Nell parviendra-t-elle à retrouver sa place dans une famille où elle ne sert les intérêts que de StMaur ? Quelle sera la réaction de sa sœur dont elle n’est pas sûre de se souvenir ?

Voilà un roman excellent où l’écriture parfaite de l’auteur permet de donner une dimension exceptionnelle au roman. Tout repose sur le choix des mots de Meredith Duran aussi capable de susciter l’émotion que le sourire en donnant des détails lumineux sur le Londres de l’Angleterre victorienne. Un pur bonheur qu’il faut s’empresser de découvrir.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 368
Editeur : Pocket Star
Sortie : 15 septembre 2011
Langue : anglais


A lire aussi sur Onirik

Une lady sinon rien - Avis +
Conquise... jamais soumise - Avis +
Ultime espoir - Avis +
Wicked becomes you - Avis +
Written on your skin - Avis +
Bound by your touch - Avis +
The duke of shadows - Avis +
L'auteur Callixta
Son site :
Sa fiche
A gagner !

Décembre 2019 : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


Les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr