Onirik
Rencontre avec Gilles Legardinier
Le 22 novembre 2021

Nous avons été conviés à participer à une rencontre entre l’écrivain Gilles Legardinier et ses lecteurs par Flammarion, son éditeur, au sein des locaux du quotidien Le Parisien.

L’homme est un showman incroyable ! Il a tenu son auditoire tout du long de sa présence sur scène, que dis-je de sa prestation éblouissante.

En vrac, nous vous confions certaines de ses réflexions, comme de ses punchlines, lui qui travaille dans le cinéma et a une vraie vision de réalisateur, que ce soit dans ces romans, ou lorsqu’il raconte une anecdote !

"Mes romans naissent toujours d’un sentiment. C’est un peu comme si je poussais des amis dans une piscine et que je les regardais réagir. J’essaye d’être cohérent lorsque je décris des sentiments, sinon ça se voit. Je suis un auteur heureux, pas un écrivain maudit. J’ai maturé mon roman en 4 ans."

Suite à une question sur les soignants, il répond : "Ceux qui ne passent pas par un parking d’hôpital sont des gens bénis. Moi, j’ai vite appris à compter sur les soignants. Je n’ai pas écrit sur eux à cause de la pandémie, je ne me cale pas sur les catastrophes mondiales pour écrire. Mais pour leur rendre hommage".

Sur ses habitudes d’écriture : "Il n’y a pas de méthodes d’écriture, je suis une nature, je suis quelqu’un d’assez rigolard, je suis la preuve vivante qu’on peut travailler dans la joie. Je viens du cinéma, j’ai commencé par des polars, de l’action, puis je me suis aperçu qu’on peut écrire sur tout."

Quelqu’un parle de bienveillance pour son écriture : "je laisse le mot aux autres et je garde l’usage."

Puis, il clame : "Je suis mon auteur préféré ! J’ai 56 et j’ai toujours eu envie d’être associé aux autres. Sur une île déserte, je prendrais pas Proust, mais un manuel du type Comment dresser un dauphin pour rentrer chez moi ! Je suis un mauvais lecteur, je préfère l’échange avec les gens, un ballon, un bâton et jouer avec les copains".

Sur ces projets de films, notamment l’adaptation de son roman Complétement cramé ! : "dès que vous écrivez un scénario, vous avez pleins de connards qui vont vous donner des avis contraires. Avec un livre, tu es tout seul avec toi-même. Je travaille dans le cinéma, et j’ai vu ce que ça donnait." Il va lui-même produire et diriger l’adaptation, avec dans les rôles principaux John Malkovitch et Fanny Ardant, le tournage est prévu en 2022 avec Universal pour une sortie en 2023.

Ensuite, il réplique : "Je ne suis pas écrivain, j’écris des livres, ce n’est pas ce qui me définit. J’ai mis 11 ans a faire publier mon premier roman. Je suis un homme engagé, mais à titre personnel, je n’en parle pas (visite dans des prisons, des hôpitaux). Je n’y vais pas pour vendre des livres."

Sur sa vie personnelle : "Je suis fils adoptif, j’ai eu une enfance très heureuse, loin des clichés".

Comment choisit-il le titre de ses romans ? : "Je choisis mes titres à l’instant, a l’instinct, mais j’ai eu des problèmes avérés avec mon dernier titre, les lecteurs pensaient que c’était l’heure de la dédicace" (Mardi soir, 19H).

On vous conseille de ne pas rater une prochaine occasion de le rencontrer, il est drôle, brillant et... bienveillant !

Valquirit


A lire aussi sur Onirik

J’ai encore menti !
Une fois dans ma vie - Avis +
Une fois dans ma vie - Avis +
Ça peut pas rater ! - Avis +
L’exil des anges - Avis +/-
Rencontre avec Gilles Legardinier
A gagner !

18 mai : Gagnez La Fileuse d’argent


la gagnante est prévenue


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr