Onirik
The Witness - Avis +
Onirik -> Hi-tech - sciences -> Jeux Vidéo -> Dernière mise à jour : le mercredi 14 mars 2018.
Éditeur : Thekla, Inc.

de Jonathan Blow

Présentation officielle 

Vous vous réveillez seul, sur une île étrange remplie d’énigmes qui vous mettront à l’épreuve et vous surprendront.

Vous avez oublié qui vous êtes et comment vous avez atterri ici. Une seule solution s’offre à vous : explorez l’île en quête d’indices pour retrouver la mémoire et découvrir comment retourner chez vous.

The Witness est un jeu solo dans un monde ouvert comptant des dizaines de lieux à découvrir et plus de 500 énigmes. Ce jeu respecte votre intelligence de joueur et considère que votre temps est précieux. Rien n’est dû au hasard. Chacune des énigmes ajoute une idée à l’édifice. Ce jeu regorge donc d’idées.

Avis d’Alex

Sorti en janvier 2016, The Witness nous plonge dans un jeu d’exploration et de puzzles. Un jeu qui débute sans le moindre tutoriel ni la moindre explication, se déroulant sur une petite île perdue au milieu de nulle part, et vous êtes la seule personne présente sur ces lieux. Pourquoi êtes-vous là, que se passe-t-il sur cette île, que devez-vous faire ? Tant de questions qu’il vous faudra résoudre au cours du jeu

Pour mettre à rude épreuve votre matière grise, le jeu se dote de pas loin de 667 énigmes plus ou moins difficiles à résoudre en fonction de votre esprit d’analyse. Attendez-vous à une expérience vidéo ludique qui sort de l’ordinaire, car, contrairement aux jeux habituels, aucune explication ou astuce n’est donnée pour vous accompagner lors de votre aventure. Vous êtes seul sur votre île, et le jeu ne viendra pas vous donner la main. Pour avancer, ne comptez que sur votre intelligence. C’est d’ailleurs sur ce point que se joue la difficulté du jeu, pas de mode facile ou de mode difficile, juste vous et votre cerveau.

L’histoire commence au fond d’un couloir, avec une porte fermée au loin et votre premier puzzle à résoudre. Le seul moyen d’interaction se fait à l’aide d’un petit point blanc (votre curseur) qui va permettre de tracer des lignes à des endroits prévus pour résoudre vos puzzles.

Généralement, les énigmes se font sur une sorte de panneaux, allumés ou non, éparpillés un peu partout sur l’île, à vous de suivre l’ordre pour pouvoir les allumer. Toutes les énigmes disposent d’au minimum un point de départ (représenté par un gros rond, où poser votre curseur) et d’une arrivée. Pour résoudre les énigmes, rien de plus simple, il suffit de partir du point de départ jusqu’à l’arrivée, en traçant un parcours continu sans lâcher votre curseur ni croiser votre tracé. Facile, me direz-vous ? C’est là que repose toute la difficulté du jeu, un simple tracé peut vite faire travailler votre matière grise et vous faire réfléchir un long moment. Tout est cependant devant vos yeux, il suffit juste de prendre le temps de regarder et réfléchir.

Vous évoluez à la première personne, ce qui donne un sentiment d’immersion un peu plus poussé. À vous d’avancer tranquillement en admirant tous les détails du jeu ou alors de foncer jusqu’à la prochaine énigme. Le titre repose sur un système où la mort, les chutes ou encore les sauts sont impossibles. Attendez-vous tout de même à connaître ce petit sentiment de frustration après avoir cherché encore et encore devant votre petit panneau, puis passez à un autre puzzle et découvrez quelque chose d’encore plus compliqué.

Cela étant dit, certaines énigmes révèlent parfois une difficulté assez impressionnante et il se peut que vous ayez à sortir une feuille et noter le puzzle afin d’avoir un peu plus de retrait pour essayer de le résoudre. Grâce à ce genre de difficulté, il en ressort un sentiment de fierté et de satisfaction à résoudre et comprendre la mécanique des puzzles. Prenez tout de même le temps d’analyser le décor, les paysages et tout ce qui vous entoure. Le jeu regorge de petites astuces et son level design vous propose une variété d’environnement et des paysages qui méritent de vous y attarder.

L’île est découpée en plusieurs parties. Elle dispose de plusieurs atmosphères, de la forêt couleur automne au désert en passant par la plage. Chacune de ces zones regroupe un style de puzzle bien à lui et donc une nouvelle façon de le résoudre. Rien ne vous empêche donc, si jamais vous êtes coincé dans la partie désertique par exemple, d’aller explorer une autre zone pour découvrir un nouveau style de puzzle.

Pour conclure, avec pas loin de 667 énigmes à résoudre, et pour les plus courageux, finir le jeu en ligne droite ou alors en 100% permet de s’occuper un bon bout de temps. Attention tout de même, The Witness est un jeu de logique pur et dur, et si vous n’êtes pas patient ou si ce genre de jeu n’est pas fait pour vous, vous risquez de passer plus de temps à rager qu’à profiter et faire travailler votre matière grise. Si, en revanche, vous aimez ce genre de défi, attendez-vous à sortir votre crayon et vos feuilles afin de résoudre les énigmes les plus tordues et y penser au quotidien. The Witness regorge de défis et d’intrigues, destinés à un certain public. Patience et analyse sont les maîtres-mots et il faut accepter de pouvoir se remettre en question et d’être tenu en échec par une simple énigme afin d’y revenir plus tard plus fort et découvrir ce sentiment de fierté une fois la réponse en tête.

Fiche technique

Sortie : 26 janvier 2016
Plateformes : PS4-PC
Genre : Exploration-Puzzle
Développeur : Jonathan Blow
Nombre de joueur : 1
Prix : 36,99€

L'auteur Alex
Son site : Limejv
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr