Onirik
Vengeance en eau froide - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 13 août 2017.

Un tome original, qui ravira les fans des enquêtes de William Monk, car le roman est consacré à l’histoire personnelle du policier amnésique



Editeur : 10/18

roman policier d’Anne Perry

Présentation officielle

Le cadavre d’un inconnu est repêché dans la Tamise. Alerté par le chef du service des douanes, le commandant William Monk, de la police fluviale, constate que le noyé a également reçu une balle dans le dos. L’homme, un faussaire, s’est évadé alors qu’il était sur le point d’être interrogé par des douaniers.

Mais alors que l’enquête entraîne Monk dans l’univers trouble de la contrebande, une partie de son passé oublié lui est révélée. Et l’ingérence d’un vieil ennemi déterminé à assouvir sa vengeance pourrait bien lui coûter sa carrière et sa vie. Le soutien et les efforts de ses amis seront-ils suffisants pour sortir Monk de ce mauvais pas ?

La nouvelle enquête de Monk nous plonge dans l’univers des faussaires et des cambrioleurs dans le Londres victorien, et livre de nouvelles révélations sur son mystérieux passé.

Avis d’Artémis

Voilà un tome charnière dans la série William Monk. En effet, Vengeance en eau froide met Monk directement au cœur de l’intrigue, et le confronte à son passé. Au programme, doutes, meurtres, trahison, vengeance, danger et sueurs froides… Car Monk, 22 tomes après Un étranger dans le miroir, a toujours de gros soucis de mémoire :

« Lors de l’accident de fiacre qu’il avait subi quatorze ans plus tôt, en 1856, toute sa vie d’avant s’était évanouie. Il ne la connaissait que par déduction et à travers les souvenirs d’autrui. Il avait joué la comédie brillamment. Seuls quelques-uns de ses proches savaient la vérité. » [1]

Comment enquêter lorsque des personnes de son passé ressurgissent, mais qu’il ne s’en souvient pas, et qu’il ne peut pas leur dire la vérité. Si quelqu’un de malveillant l’apprenait, s’en serait fini de sa vie telle qu’il a pu la reprendre, et cela lui coûterait son emploi.

Tout commence étrangement : Monk est appelé sur les bords de la Tamise pour un mort. McNab, chef du service des douanes et qui voue une haine non dissimulée à Monk sans que celui réussisse à se souvenir pourquoi, l’accueille devant la dépouille d’un inconnu. Alors qu’il semble s’être noyé, on lui a également tiré dans le dos. Après une brève enquête, il est identifié comme un faussaire qui s’est échappé alors qu’il était interrogé... par les douaniers ! Pourquoi McNab n’en a-t-il pas parlé ?

En parallèle, à l’enterrement de son époux, Beata York rencontre de vieilles connaissances, Aaron et Miriam Clive, qu’elle avait connus à San Francisco, à l’époque de la ruée vers l’or (à l’époque, Miriam était mariée avec un autre homme, décédé alors dans des circonstances tragiques). Eux aussi jouent un rôle dans le mystère…

Anne Perry met ses personnages en danger et les confronte à leurs peurs. On tremble avec eux en essayant de démêler les fils d’histoires complexes et anciennes. Un tome sombre, maîtrisé et réussi.

Fiche technique

Format : poche
Pages : 432
Editeur : 10/18
Collection : Grands détectives
Sortie : 17 août 2017
Prix : 7,80 €

[1] Extrait du chapitre 1.


A lire aussi sur Onirik

Le condamné de Noël - Avis +
L’Inconnue de Blackheath - Avis +
Le couloir des ténèbres - Avis +
Buckingham Palace gardens - Avis +
La promesse de Noël - Avis +
Anne Perry à Lyon
Le voyageur de Noël - Avis +/-
Half Moon Street - Avis +
La disparue de Noël - Avis +
La disparue de Noël
Le Spectacle de Noël avec Anne Perry
Le secret de Noël
L'auteur Artémis
Son site : Curieuse Artemis
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr