Onirik
Vague à l’âme - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 11 juin 2018.

Une plongée dans l’univers du surf de grosses vagues



film documentaire de Vincent Kardasik (2017)

Présentation officielle

Vague à l’âme, une plongée dans l’univers du surf de grosses vagues. Dans les coulisses du surf de gros en compagnie du Français Benjamin Sanchis, dit Sancho. Un documentaire inédit de la Billabong Adventure Division, réalisé par Vincent Kardasik et Mickael Darrigade, filmé en 4 K.

Dans la nuit bleutée de Nazaré, Benjamin Sanchis se réveille. Il a la boule au ventre, Sancho. Chaque fois, la même peur. C’est le moment d’aller le voir. Le monstre. Dès l’aube, aller repérer la surface alors plane, mais qui peut se muer en chaos liquide. Mentalement se préparer à affronter l’ogre gorgé d’eau salée qui vient cracher son écume furieuse sur le rocher et fait trembler la terre. Nazaré, la plus grande, la plus grosse vague du monde.

Avis Marielle

Le documentaire aurait pu s’appeler Vague chevillée au corps tant Benjamin “Sancho” Sanchis, mais également Shane Dorian, autre géant du surf et mentor de Sancho, Julien Becret, 15 ans, grand surfeur en devenir, consacrent leurs jours à la recherche du swell de leur vie.

Le film est divisé en plusieurs actes correspondant aux différents spots choisis pour le documentaire où Sancho a affronté des vagues XXL ; entre le premier et le dernier à Nazaré, les autres actes sont filmés en Irlande (Mullaghmore), à Hawai (Jaws), en Indonésie, à Hossegor.

Kardasik nous livre des images magistrales de ces guerriers des océans. Benjamin Sanchis a affronté la plus grosse vague du monde jamais surfée, 33 mètres à Nazaré, et a frôlé la mort. Le film nous montre également les moments de doute, de stress et de tension que vivent ces champions. Ces défis au déchaînement des océans exigent une grande préparation : boxe, entrainement à l’apnée, car cet affrontement aux éléments naturels demande une grande force physique et morale pour éviter la mort.

La petite équipe de Billabong est aussi liée par une grande amitié faite d’une passion commune et d’une grande confiance, et il en faut pour ne pas prendre des risques inutiles, le but étant de vaincre les grosses vagues et non d’être vaincu par elles, sans avoir peur de sortir de sa zone de confort.

Un seul regret pour ce film, c’est son passage d’un seul soir à Paris.

Fiche technique

Prochaine projection : le 11 juin à 21H au Mégarama, 7 Quai des Queyries à Bordeaux

Tarif : 6 €

L'auteur Marielle
Son site :
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr