Onirik
VOD : Battle - Avis -
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 19 avril 2019.
film norvégien de Katarina Launing (2018)

Présentation officielle

Amelie, jeune danseuse classique, voit soudain sa vie dorée basculer. Mais sa rencontre avec Mikeal, un danseur hip hop surdoué, la pousse à trouver son propre rythme.

Avis de Chris

Amelie est une étudiante studieuse dans une école de danse. Entre fêtes et petit-copain, elle a une vie idyllique. Lors d’un cours, l’un des anciens élèves de l’enseignante propose aux danseuses en herbe un petit concours. La meilleure pourra étudier dans une école célèbre à Amsterdam. Mais les plans de réussite d’Amelie tombent à l’eau après que des huissiers ont mis sous scellés la villa de son père.

Battle est loin d’être une battle de danse à proprement parler, même si elle y fait référence, notamment à la fin. C’est avant tout une battle de cœur. Nous suivons une jeune fille de bonne famille qui va finir sans le sou. Incapable de l’avouer à ses riches amis et à son petit-ami, elle va tenter de garder son niveau de danse dans un centre de jeunesse. Là-bas, elle y rencontrera Mikael, un danseur urbain. Et son petit cœur va battre de plus en plus pour ce danseur.

Les dialogues et les chorégraphies sont assez creux. En outre, le film se termine abruptement, laissant le spectateur sur sa faim. En effet, l’intrigue principale n’a pas de conclusion. Pire, les personnages secondaires n’ont aucune substance ! Ils sont disposés un peu partout, tels des pions pour combler le vide du scénario.

Entre clichés lourds (riche vs pauvre, native vs étranger) et romance niaise, le film a tout pour déplaire. Avec une intrigue amorcée mais non résolue, le spectateur se sent floué.

On peut toutefois noter que l’héroïne ne passe pas la moitié du film à rejeter les nouvelles idées. Elle est en quelque sorte un peu plus moderne par rapport à ses consœurs des films similaires comme Save the Last Dance. Mais contrairement à ce dernier, la bande originale est totalement oubliable. Seule une chanson est vraiment intéressante. Pour un film de danse, c’est trop peu, d’autant plus que cette dernière représente l’amour et non la danse.

Le film norvégien de Katarina Launing est assez creux et vide d’intérêt. À réserver à un public jeune et surtout peu regardant.

Fiche technique

Sortie : 1er décembre 2018

Durée : 95 minutes

Avec Lisa Teige, Vebjørn Enger, Karen-Lise Mynster...

Plateforme : Netflix

Genre : danse, romance

L'auteur Christelle Rio
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr