Onirik
Un bon garçon - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 15 octobre 2016.

Bardé de prix littéraires, ce premier roman ne laisse pas indifférent



Editeur : Philippe Rey

roman de Paul McVeigh

Présentation de l’éditeur

Irlande du Nord, fin des années 80, en plein conflit entre catholiques et protestants à Ardoyne, quartier difficile de Belfast. Mickey, le narrateur, vit sa dernière journée à l’école primaire avant les vacances d’été. Bon élève, il se réjouit d’avoir été admis dans une Grammar school - collège " d’élite " -, et d’échapper ainsi à ses condisciples actuels. Mais, lors d’un surréaliste rendez- vous chez le directeur, il apprend que son père a dépensé l’argent censé payer sa scolarité.

Ce sera donc St. Gabriel, le collège de base fréquenté par son grand frère et tous les gamins du coin. Le petit chien offert par ses parents ne suffit évidemment pas à faire oublier le goût âpre de ces vacances qui commencent, et Mickey décompte avec angoisse le nombre de semaines le séparant de la rentrée. Rêveur, il passe son temps à inventer des histoires et à imaginer ce que serait sa vie en Amérique. Il adore sa mère et sa petite soeur, mais redoute son père alcoolique et sa brute de grand frère qui, comme tous les garçons du quartier, n’aime rien tant que le tourmenter.

Parce que, tous s’accordent à le dire, Mickey est " différent " : enfant doué et sensible pour la plupart des adultes, " petit pédé " qui joue avec les filles pour les autres... L’IRA, les bombes, les émeutes, les affrontements avec l’armée britanniques : Mickey évolue au milieu de ce climat troublé avec son innocence et ses rêves de gamin. Son chien est tué par une bombe, un soldat meurt devant ses yeux...

Les " Troubles " viennent frapper à sa porte et Mickey réalise que pour protéger sa mère et sa soeur il va lui falloir franchir quelques lignes. Avec beaucoup de sensibilité, de tendresse et d’humour, Paul McVeigh réussit à nous faire partager le point de vue du petit Mickey. Et là est la grande force de ce roman : donner à nos yeux d’adultes ce regard d’enfant.

Avis de Claire

Ce roman nous plonge en Irlande du Nord, dans les années 80, déchirée par les conflits entre Protestants et Catholiques.

Dans un quartier pas évident de Belfast, Mickey Donnelly, dix ans, est un petit garçon sensible et intelligent. Pour certains, cette sensibilité, assimilée à de la sensiblerie, le rend "différent", et dans l’esprit de certaines personnes, l’amalgame est vite fait : il est gay. Il faut ajouter aussi qu’il adore sa petite soeur, et sa maman, voilà qui n’arrange rien. Il rêve de les emmener en Amérique.

Alors qu’il devait intégrer une bonne école, dans le privé, il doit se rabattre sur l’école du quartier, St Gabriel’s, car son père a dépensé toutes les économies de la famille. Il aime trop la bouteille. Mickey dispose d’un été pour se faire à cette idée. Les chapitres du roman égrainent les semaines qui le séparent de cette rentrée redoutée.

Avec ce roman écrit à la première personne, Paul McVeigh nous livre un récit touchant, nous donnant à voir les noirceurs et les bonheurs du monde à travers les yeux d’un enfant.

Fiche technique

Format : broché
Pages : 249
Éditeur : Philippe Rey
Sortie : 17 mars 2016
Prix : 19 €

L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

6 décembre : Gagnez 2 DVD collector de Relève : histoire d’une création


du 6 au 14 décembre 2016


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr