Onirik
Triptyque de l’infamie - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 11 avril 2019.
Editeur : Editions du Rocher

roman de Pablo Montoya

Présentation de l’éditeur

La découverte de l’Amérique, les guerres de religion, la création artistique et les convulsions du XVIe siècle constituent la toile de fond de la vie de Jacques Le Moyne, cartographe, François Dubois, peintre, et Théodore de Bry, graveur.

Confrontés aux grandes découvertes, aux exterminations et à la violence s’exerçant au nom de la foi, ils sont les témoins privilégiés de leur temps, de ses grandeurs et de ses iniquités, dont ils essaient de rendre compte selon leur singularité et leur désarroi.

Dans ce texte foisonnant et poétique, Pablo Montoya livre une puissante réflexion sur l’acte créatif et sa capacité à faire surgir la beauté du chaos.

Avis de Gérard

Les guerres de religion font rage en France. Le nouveau culte est toléré par les autorités cléricales et politiques. La toile de fond est posée pour nous décrire la vie de trois artistes protestants : Jacques Le Moyne, cartographe, François Dubois, peintre et Théodore de Bry, graveur.

Le premier, Le Moyne, fait partie de l’expédition envoyée en Amérique ou à peine débarqué il découvre non seulement une nature inimaginable, mais surtout les racines de son art. Jusque-là, il dessinait des dessins scabreux ou traçait des cartes. Face à l’exubérance des lieux, il apprend les couleurs, celles, merveilleuses et symboliques, peintes sur les corps.

Le deuxième, Dubois, poursuit ses recherches qui tournent autour du dessin et surtout des couleurs. Pour lui, la question fondamentale est de savoir s’il existe un « progrès » en art. Et le troisième, de Bry, tente de démontrer que c’est dans la création que se trouvent la vraie vie et aussi le divin et ceci grace à « La grandeur de nos mains »,

Par ce roman historique, Pablo Montoya nous fait découvrir une foule de choses sur l’histoire de France, Qui connaît le labyrinthe dessiné au cœur de la cathédrale d’Amiens ? Qui sait qu’une expédition de protestants essaya d’établir en Floride une communauté luthérienne de langue française ? Dans ce roman palpitant, Pablo Montoya redonne vie à trois artistes de l’époque, qui ont réellement existé, et il recrée un monde de violences et de couleurs.

L’auteur recrée de manière magistrale le bouillonnement de la vie et de la découverte qui animait cette période, malgré les atrocités et violences qui s’exerçaient au nom de la foi. Ainsi, il nous montre les plaies inguérissables provoquées par la domination de peuples déclarés sauvages par des conquérants bien plus frustres qu’eux, Il nous propose aussi des théories sur l’utilisation des images ou sur leur diffusion et sur la violence de la conquête.

Fiche technique

Format ; broché
Pages : 464
Editeur : Editions du Rocher
Collection : Romans étrangers
Sortie : 17 octobre 2018
Prix : 22 €

L'auteur Gérard
Son site :
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr