Onirik
Silent Voice - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 17 août 2018.
film d’animation japonais de Naoko Yamada (2016)

Présentation officielle

Nishimiya est une élève douce et attentionnée. Chaque jour, pourtant, elle est harcelée par Ishida, car elle est sourde. Dénoncé pour son comportement, le garçon est à son tour mis à l’écart et renvoyé de l’école… Des années plus tard, il apprend la langue des signes... et part à la recherche de la jeune fille.

Avis de Hirone

Silent Voice nous fait suivre l’histoire de Shoya Ishida, ce lycéen taciturne qui s’empêche de « voir » son entourage. Il traîne une mauvaise réputation et n’a pas la force, ni l’envie, de s’en défaire. Cette façon de vivre est le résultat de ses actes lorsqu’il était en primaire. Shoya déversait sa frustration sur une nouvelle élève sourde, Shoko Nishimiya. Il ne se sentait à ce moment pas vraiment en tort, Shoko l’agaçait fortement et il était normal pour lui de la remettre à sa place. Quelle place ? Pour quelles raisons ? Lui-même ne le comprenait pas, était-ce la différence de la jeune fille qui l’énervait à ce point ? Ou simplement le fait qu’elle faisait des efforts tout en amenant certaines nuisances pour lui ? Il n’était pas le seul auteur de ce harcèlement scolaire, d’autres rigolaient à ses bêtises, certains l’accompagnaient dans ses « blagues », pourtant, seul lui était vu comme responsable.

Le temps et les circonstances ont fait qu’il est à son tour devenu victime de brimades. Mais en plus de cela, les différences qui sont nées dans sa famille lui ont fait comprendre qu’être hors de la norme est une difficulté en soi dans la société. On voit ainsi Shoya passer par différentes phases, évoluer et grandir. Il veut essayer de réparer les erreurs profondes qu’il a commises, et même alléger la vie de celle qu’il a mis dans une détresse des plus totales.

C’est en cela que ce film est puissant. Nous nous plaçons d’un point de vue différent de celui habituellement pris. Certes, Shoya a été une victime, mais il est aussi principalement l’auteur de harcèlement. Il y a tout un mécanisme dans l’évolution de ses pensées qui marque le spectateur, surtout que sa jeunesse n’excuse en rien son comportement. On décèle néanmoins des faiblesses chez le pré-adolescent, mais on remarque surtout l’influence importante qu’a le groupe sur lui. La responsabilité se dilue même s’il a été le moteur et on nous présente aussi la manière dont chaque personne se perçoit dans la situation.

Ce film d’animation est l’adaptation d’un manga [1], qu’il suit assez fidèlement. Ainsi, pour ceux connaissant la série papier, il n’y aura pas beaucoup de surprise. Néanmoins, la réalisation est très prenante, on a à l’écran des images superbes. Le film possède vraiment sa propre ambiance. Il arrive à accélérer notre rythme cardiaque et nous fait nous inquiéter pour les différents personnages qu’on apprend à apprécier. Silent Voice fait partie de ces films qui doivent être vus au cinéma.

Fiche technique

Sortie : 22 août 2018
Durée : 125 minutes
Avec : Miyu Irino, Saori Hayami, Aoi Yūki...
Genres : Drame, romance
Distributeur : Art House

[1] A Silent Voice est une série terminée en 7 volumes, éditée chez Ki-oon

L'auteur Hirone
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr