Onirik
Sexpowerment - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le lundi 7 août 2017.

Un essai féministe détonnant



Editeur : Le Livre de poche

essai de Camille Emmanuelle

Présentation de l’éditeur

Plus jeune, Camille Emmanuelle voulait être un homme pour ne pas avoir à s’épiler, ne pas devoir faire la taille de jean de Kate Moss, jouir facilement à chaque rapport sexuel, ne pas entendre de remarques sexistes au boulot…

La journaliste raconte, à travers des chroniques aussi drôles qu’informées, intimes ou nourries d’observations, comment et pourquoi la libération des femmes (et des hommes) se gagne, aujourd’hui, en se débarrassant des injonctions de la société sur le corps, la sexualité et le genre. Son discours intègre aussi bien les questions du clitoris, des poils pubiens, de la prostitution que celles de la Manif pour tous.

Un manifeste pour un nouveau féminisme : incarné, contemporain et sex-positif.

Avis d’Emilie

Camille Emmanuelle est journaliste et ce livre regroupe une vingtaine de ses chroniques sur le féminisme.

Ce qui surprend tout d’abord, c’est la facilité avec laquelle on aborde chacun des sujets. Quand on achète un essai, on a toujours un peu la crainte que ce soit trop ardu pour nous, surtout si le sujet ne nous est pas plus familier que ça. Pas d’inquiétude ici, même si vous pensez que "féminisme" est un gros mot, le livre est accessible.

Plus qu’accessible même, puisqu’il nous fait réfléchir. On commence doucement, avec quelques explications sur pourquoi il est plus difficile d’être femme qu’homme. Puis on continue sur les injonctions faites aux femmes : le vocabulaire, les poils...

La deuxième partie s’attache tout particulièrement à la sexualité. Pourquoi les femmes sont-elles mal vues quand elles ont une sexualité libérée comme on la conçoit pour les hommes ? Enfin, la troisième et dernière partie s’attache à la sexualité contemporaine, avec un essai particulièrement intéressant sur le retour des pudibonds qui voudraient aujourd’hui retourner à d’anciennes valeurs (femme au foyer et mère seulement).

L’ouvrage se veut sex-positif, c’est à dire qu’on part du principe que la libération des femmes se fera par le sexe. L’auteur étaie ses idées avec succès et cohérence. Bien sur, il arrive des moments où l’on peut ne pas être d’accord. Le passage sur les limites du patriarcat est par exemple discutable. On apprécie le côté inclusif : l’auteur parle des femmes en tant que pluralité. Pas question de ne parler que des femmes blanches cisgenres. Ici, on parlera aussi des femmes racisées, des lesbiennes, des femmes trans, des prostituées, et même des hommes ! On s’interrogera sur la masculinité à plusieurs reprises.

Bien sûr, attention à ne pas laisser ce livre entre les mains des personnes qui peuvent être choquées par des termes crus autour de la sexualité. Le principe est de donner des armes intellectuelles à des personnes - peu importe leur genre - qui voudrait entamer une réflexion sur les relations entre les genres aujourd’hui.

Clair, immédiatement accessible, bien documenté, cet essai est une porte idéale vers un féminisme engagé, réfléchi, avec une réflexion de fonds qui remet en question ce qu’on pensait savoir.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 352
Éditeur : Le livre de poche
Collection : Littérature et documents
Sortie : 17 mai 2017
Prix : 7 €

A gagner !

11 novembre : Gagnez 5 x La Fille de Brooklyn


du 11 au 19 novembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr