Onirik
Rafiki - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mercredi 26 septembre 2018.
film kényan de Wanuri Kahiu (2018)

Présentation officielle

À Nairobi, Kena et Ziki mènent deux vies de jeunes lycéennes bien différentes, mais cherchent chacune à sa façon à poursuivre leurs rêves. Leurs chemins se croisent en pleine campagne électorale au cours de laquelle s’affrontent leurs pères respectifs. Attirées l’une vers l’autre dans une société kenyane conservatrice, les deux jeunes femmes vont être contraintes de choisir entre amour et sécurité...

Avis de Hirone

Dans le quartier, tout le monde connaît tout le monde, on ne peut rien faire sans être épié. Kena a sa petite bande, mais elle ne peut empêcher son regard de dévier sur Ziki. Ziki porte des couleurs flashy, elle traîne avec un autre groupe et c’est en plus la fille du rival de son père. Kena ne devrait pas s’intéresser à Ziki, et pourtant, de l’électricité passe entre elles deux. Une attirance irrépressible se tisse.

Elles savent qu’elles ne devraient pas, ce n’est pas moral, c’est une relation qui sera violemment rejetée [1]. Pourtant, elles ne veulent pas passer à côté de l’amour de leur vie, de cette expérience vibrante. Elles veulent apprendre à se connaître, se découvrir, et simplement vivre sans être enfermées dans un carcan.

Rafiki est un film qui n’hésite pas à montrer la violence que peut subir un couple du même sexe. Les violences ne s’arrêtent pas à la famille, aux proches, c’est toute une société qui souhaite les remettre dans le droit chemin. On nous parle ici d’avenir, d’amour et également d’émancipation. Nos deux héroïnes veulent s’élever, être indépendantes, ne pas avoir à rendre de compte pour ce qu’elles sont.

Mais c’est aussi un film avec beaucoup de sensibilité et on y découvre la vie d’un quartier de Nairobi. Dès le début, le film commence par une présentation d’images successives afin de construire son décor, le tout sur une musique catchy et addictive [2]. On n’échappe pas à une photographie de qualité qui fait ressortir les couleurs avec talent. Beaucoup de chaleur émane des images et on sentirait presque le soleil sur notre peau. Cela renforce également le contraste entre la création de leur cocon d’amour avec la réalité abrupte de leur condition.

La réalisatrice, Wanuri Kahiu, a monté un film qui ne cache pas non plus son sujet. Nos héroïnes interagissent, elles sont réelles et attachantes. Il montre clairement une volonté de faire évoluer les mentalités.

Rafiki est un film engagé et marquant, à ne pas louper.

Fiche technique

Sortie : 26 septembre 2018
Durée : 88 min
Avec : Samantha Mugatsia, Sheila Munyiva, Dennis Musyoka...
Genres : Drame
Distributeur : Météore Films

[1] Certaines relations homosexuelles entre hommes sont encore pénalisées au Kenya, les comportements lesbiens échappent à cette pénalisation, mais ne sont pas plus acceptés par la société.

[2] La chanson d’intro dans la bande annonce est Suzie Noma de Muthoni Drummer Queen

L'auteur Hirone
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr