Onirik
Moi, le Creeper - Avis +/-
Onirik -> Littérature -> Jeunesse -> Dernière mise à jour : le dimanche 5 août 2018.
Éditeur : 404 Éditions

roman de Books Kid

Présentation officielle

Tout le monde le sait : dans l’univers de Minecraft, les creepers explosent. Mais pour Mervyn, c’est bien plus que ça. Il n’a qu’un objectif, rendre fier son père en remportant la prestigieuse compétition annuelle d’explosion. Car chez les creepers, on ne rigole pas avec ces choses-là ! Entre la pression familiale et les moqueries de son concurrent, les choses vont se révéler plus difficiles que prévu pour le petit monstre vert !

A travers un journal drôle et décalé, suivez l’entraînement de Mervyn, pour devenir rien de moins que le plus grand exploseur de tout l’Overworld.

Avis de Hirone

Dans ce petit livre tiré de l’univers de Minecraft, on suit l’histoire du jeune Creeper, Mervyn. Ce roman permet d’expliquer ce qu’est un Creeper, sa façon de vivre, ses croyances et peurs, ses traditions. Les Creepers ont l’occasion de recevoir la reconnaissance de la population en participant à la compétition creeperienne de combustion et de confusion. Ils se retrouvent dans un environnement spécifique et doivent produire l’explosion la plus originale.

Le problème pour notre héros, c’est qu’il n’est pas le plus doué en pyrotechnique, bien au contraire. D’autant que Wesley, un de ses camarades de classe, l’embête et le provoque. Il se prend pour le meilleur, ce qui a le don d’agacer au plus haut point notre héros.

Moi, le Creeper est un roman qui vise les jeunes fans du jeu. Il essaye de nous montrer que la persévérance ne doit pas être pour les autres, mais pour soi-même. Même si l’enfant n’est pas le meilleur, il a besoin du soutien de ses parents. Plusieurs thématiques sont abordées comme l’effort, l’amitié, la rivalité…

Malheureusement, elles ne sont pas toujours pertinentes, car sur certains points, Mervyn est mesquin et ses réactions nous empêchent de le trouver attachant. Il est d’ailleurs un peu dommage que la fin aille dans ce sens. Alors oui, Mervyn évolue le long du roman, il apprend beaucoup, mais on n’a pas l’impression qu’il est allé jusqu’au bout du processus.

Il y a également des petites incohérences qui nous font tiquer, comme par exemple des actions accomplies par le héros qui nécessitent l’existence de bras, et comme les Creepers n’en ont pas...

Malgré ces éléments, Moi, le Creeper se lit avec beaucoup de facilité. La police utilisée, inhabituelle, n’est pas dérangeante, et elle donne plus l’impression de lire le journal intime de Mervyn. C’est aussi super sympa que ce soit agrémenter d’illustrations amusantes, cela rend le tout plus vivant.

Pa convainquant, mais très sympa quand même !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 144
Éditeur : 404 Éditions
Collection : La vie secrète des monstres
Sortie : 15 février 2018
Prix : 7,95 €


A lire aussi sur Onirik

Minecraft : Autocollants et activités - Avis +/-
Escape box Minecraft - Avis +
Crafting - Avis +
Personnalisez votre univers Minecraft - Avis +
Minecraft : Blockopédia - Avis +
L'auteur Hirone
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

6 juillet : Gagnez 5 x Un regard de braise avec J’ai Lu pour Elle


les gagnants sont prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr