Onirik
Mister Universo - Avis +/-
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le vendredi 21 avril 2017.
film italien-autrichien de Tizza Covi & Rainer Frimmel (2016)

Présentation du film

Il était une fois...

Il était une fois Tairo, jeune dompteur de fauves dans un petit cirque itinérant des villes et villages de la péninsule italienne. Effondré par la perte de son fer à cheval, son gage de chance et d’amour, Tairo va parcourir l’Italie, à la recherche de celui qui, jadis lui avait offert ce porte bonheur : Arthur Robin, ex-Mister Univers, dit « l’homme le plus fort du monde ».

Avis de Hiromichi

Un grain visible, une manière de filmer proche du documentaire. Lorsqu’on se met devant Mister Universo, nous n’avons pas forcément l’impression de voir un film. Les acteurs n’en sont pas vraiment, car chacun joue son propre rôle, mais la fiction est bien présente.

Nous suivons ainsi Tairo, dompteur de fauves dans un cirque ambulant italien. Il aime ses bêtes et son travail, mais il se repose également avec force sur son ’porte-bonheur’ : un fer qui a été plié lorsqu’il était plus jeune par Arthur Robin, le fameux Mister Univers, l’homme le plus fort du monde.

Mais au cirque, il y a parfois des rivalités et des tensions, c’est ainsi que par vengeance, il se fait dérober son fer. Ce vol l’empêche de se concentrer, il a besoin de porte-bonheur pour travailler correctement. Son patron lui laisse alors une semaine pour se remettre dans le bain, période pendant laquelle il va tout faire pour retrouver son idole.

Voilà un film assez particulier, car on flirte avec un aspect documentaire, on découvre la vie de cirque et le fait que tout le monde se connaît dans le milieu. On commence tôt, on reste beaucoup en famille. Loin des paillettes, c’est un travail permanent et épuisant, mais c’est une manière de vivre qui peut plaire. Autrement, on s’écarte parfois de cela avec l’aspect mystique, les superstitions et la religion. Des croyances permettent d’avancer, et c’est ici une quête spirituelle de Tairo.

A-t-il vraiment besoin de ce porte-bonheur ? Il traverse l’Italie pour retrouver un vieil homme. En parallèle, on va suivre Wendy, sa petite amie, qui cherche aussi à l’aider de son côté.

Le côté ultra-réaliste peut faire qu’on n’accroche pas au film, on ne s’attache pas spécialement à Tairo, celui-ci connaît finalement beaucoup de monde, donc il est rarement confronté à une découverte. Il suit les indications, va voir sa famille, amis plus éloignés, c’est un petit monde.

Heureusement que son histoire est découpée par des apparitions de Wendy, car la jeune femme est vraiment rafraîchissante, elle amène de la couleur au film.

Nous avons un road movie différent de ce qu’on a l’habitude de voir, l’histoire n’est pas ultra-passionnante mais qui nous amène à comprendre l’univers du jeune homme.

Fiche technique

Sortie : 26 avril 2017
Durée : 90 minutes
Avec : Tairo Caroli, Wendy Weber, Arthur Robin...
Genre : Drame
Distributeur : Zeugma Films

L'auteur Hiro
Son site : Plopop Land
Sa fiche
A gagner !

19 octobre : Gagnez 2 DVD et 1 roman Poldark


du 19 au 29 octobre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr