Onirik
Leona, La fin justifie les moyens - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le samedi 8 décembre 2018.
Editeur : Presses de la Cité

roman de Jenny Rogneby

Présentation de l’éditeur

Enquêtrice le jour, braqueuse la nuit. Six mois après la résolution de l’affaire des braquages, Leona Lindberg, l’inspectrice à la froideur implacable, est harcelée par un banquier à qui elle doit une somme astronomique. Pour s’acquitter de ses dettes, elle va faire ce pour quoi elle est le plus douée : organiser un nouveau hold-up.

Mais au moment où elle constitue son équipe de malfrats, sa direction lui confie l’interrogatoire d’un kamikaze ayant survécu à ses blessures. Cette fois encore, Leona doit jouer un double jeu... et elle n’est pas la seule, car un indic s’est glissé dans son escouade. C’est alors que tout s’emballe : le banquier maître-chanteur menace de s’en prendre au seul enfant qui lui reste, sa fille Beatrice.

Après un premier roman qui avait révélé la trouble figure de Leona Lindberg, mère égoïste, épouse dissimulatrice et flic escroc, Jenny Rogneby signe un second opus qui n’a rien perdu en noirceur et qui démontre à nouveau que les meilleurs personnages ne peuvent se ranger dans des cases – et surtout pas celles du bien et du mal.

Avis de Stéphanie D.

Un homme portant une ceinture d’explosifs se fait sauter devant le Parlement de Stockholm. Il survit à cette explosion, mais est gravement blessé. Il est donc hospitalisé. Leona Lindberg, inspectrice à la brigade criminelle, se voit confier l’interrogatoire de cet homme. Elle doit déterminer ses motivations, s’il s’agit d’un acte isolé ou bien si d’autres attentats sont prévus.

Leona, jeune femme d’une trentaine année en cours de divorce, est mère d’une petite fille Béatrice. Elle est la meilleure de sa brigade et ses collègues n’hésitent pas à faire appel à elle quand ils sont dépassés. Mais ce que ses proches ignorent, c’est qu’en parallèle de sa brillante carrière policière, elle mêne une seconde vie de criminelle. Elle donne des cours à des criminels qu’elle a parfois arrêtés pour leur apprendre comment réaliser le crime parfait sans violence. Mais elle va se faire prendre à son propre jeu et un usurier est à ses trousses et veut s’en prendre à sa fille si elle ne paye pas ses dettes.

Il s’agit du deuxième tome d’une série. Donc sans avoir lu le premier, nous n’avons pas tous les éléments pour savoir pourquoi Leona a basculé dans la criminalité. Malgré tout, cela n’empêche pas d’être emporté dans cette enquête. Tout au long du livre, on suit les recherches de Leona pour découvrir le passé et les raisons des agissements du kamikaze.

La fin de l’histoire livre la résolution de l’enquête, mais on a hâte de lire le tome suivant pour connaître la suite de la vie de Leona et savoir si elle va s’en sortir face à ses usuriers. On s’attache très vite à ce personnage ni bon ni mauvais. Une réussite !

Fiche technique

Format : broché
Pages : 464
Editeur : Presses de la Cité
Collection : Sang d’encre
Sortie : 2 mars 2017
Prix : 21,50 €

L'auteur Stéphanie D.
Son site :
Sa fiche
A gagner !

9 octobre : Gagnez 2X2 Casse-Noisette sur glace


Jeu et événement annulé !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr