Onirik
La Tour sombre : Le Pistolero - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 6 août 2017.

Le premier tome de la série de Stephen King qui a inspiré le film La Tour sombre.



Editeur : J’ai lu

La Tour sombre : tome 1

roman de Stephen King

Présentation de l’éditeur

" L’homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait... " Ce Pistolero, c’est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d’un monde qui a changé et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux.

Roland surmontera-t-il les pièges diaboliques de cette créature ? A-t-il conscience que son destin est inscrit dans trois cartes d’un jeu de tarot bien particulier ? Le Pistolero devra faire le pari de le découvrir, et d’affronter la folie et la mort. Car il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables...

Avis d’Emilie

On connait Stephen King pour ses romans horrifiques, mais moins pour cette production de fantasy. Avec le film éponyme à sortir le 9 août, on commence toutefois à s’interroger et à vouloir lire ce qui a inspiré l’adaptation cinématographique.

Impossible de déjà comparer, bien sûr, mais on peut se pencher sur l’oeuvre littéraire. Et alors, quelle claque ! Dans le prologue, l’auteur dit lui-même qu’il a été très inspiré par la trilogie du Seigneur des Anneaux. En effet, on retrouve de nombreux clins d’oeil, mais on n’a pas pour autant une pâle copie. En fait, pas du tout.

Les personnages sont tous très attachants, même les méchants qui sont détestables. On rit parfois, jaune, car l’intrigue est pour le moins écrasante.

L’univers est assez perturbant : glauque, sombre, mauvais. Dans ce monde, un homme essaye de maintenir le bien, et si possible de faire reculer le mal. Malheureusement, il est le dernier des siens, il a donc beaucoup de travail. Têtu, obstiné, il va pourtant se lancer dans une quête fantastique qui durera huit tomes.

Ce premier tome, très prenant, compte toutefois quelques longueurs. La véritable quête commencera au milieu du livre, et prendra son envol dans le tome 2. Nous parlions du Seigneur des Anneaux plus haut, et cette longue introduction qui présente les personnages principaux de la saga est sans aucun doute à mettre en parallèle avec l’oeuvre majeure de Tolkien.

Toutefois, il faut s’accrocher, car on a bien entre les mains un chef d’oeuvre de la littérature contemporaine.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 254
Éditeur : J’ai lu
Collection : Littérature et documents
Sortie : 8 mars 2006
Prix : 7 €


A lire aussi sur Onirik

Ça : chapitre 1 - Avis +
Mr Mercedes - Avis +
Arte - Simetierre
22/11/63 - Avis +
Joyland - Avis +
Nuit noire, étoiles mortes
Duma Key
Blaze
Histoire de Lisey
Choix de maîtres – Avis +
Nouvelles couv’ pour Stephen King
Stephen King à Paris
A gagner !

2 décembre : Gagnez 5 Catsass le chat


du 2 au 12 décembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr