Onirik
Je voyage seule - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le jeudi 10 novembre 2016.

Je voyage seule est une course contre la montre, folle, surprenante, pleine d’embûches et de fausses pistes, et cela fait de ce thriller CELUI qu’on doit lire absolument !



Editeur : Pocket

roman de Samuel Bjork

Présentation de l’éditeur

Seule, pour son dernier voyage... C’est ce qu’indique la pochette autour du cou de la fillette, assassinée et accrochée à un arbre avec une corde à sauter. Un crime odieux qui laisse toute la Norvège sous le choc et décide le commissaire Holger Munch à rappeler son ancienne collègue, Mia Kruger.

Car il le sait : si une personne peut l’aider à résoudre cette enquête, c’est bien elle. Ce qu’il ne sait pas en revanche, c’est que, sur l’île d’Hitra où elle s’est recluse, la jeune femme compte les jours avant son suicide. Mais il est des crimes qui ne laissent pas indifférent. Et il suffira à Mia d’observer les photos de la fillette pour comprendre ce qui avait échappé à tous : il y aura d’autres victimes, beaucoup d’autres...

Avis de Linagalatée

Walter Henriksen promène son chien à Maridalen, quand il tombe sur le cadavre d’une fillette pendue à un arbre par une corde à sauter, son cartable sur le dos et une pancarte autour du cou avec, dedans, un papier : je voyage seule.

Chez les Iversen les disputes et les coups sont monnaie courante. Pour éviter ce type de spectacle à son petit frère Torben, Tobias a pris l’habitude de l’emmener dans leur cabane en forêt, aujourd’hui, ils iront chasser le mammouth près du lac. Tobias taille des flèches en attendant le retour de Torben parti en récupérer une, un peu plus loin. Quand les deux frères se retrouvent, Torben lui dit avoir vu un ange sans ailes pendu dans la forêt et qui voyage seul.

Mia Krüger a été flic. Elle s’est retirée sur l’île d’Hitra, à deux heures de Trondheim, pour y mourir. Elle a décidé de la date, ce sera le 18 avril dixième anniversaire du jour de la mort de sa sœur jumelle, Sigrid.

Elle alterne les médicaments, par couleur, parce que par utilité elle s’en fiche, et l’alcool, telle est sa vie aujourd’hui, jusqu’au 18 avril. C’est dans 12 jours ! Elle s’assied sur le rocher, regarde la mer et l’horizon, prend de temps en temps deux cachets dans sa poche et les fait passer avec une rasade d’alcool.

Holger Monch a été le patron de Mia. Tout s’est arrêté, car Mia a tiré volontairement sur un dealer lors d’une descente. Nul ne le saura jamais, mais il s’agissait du petit ami de Sigrid, c’est lui qui lui avait donné la dope qui avait causé son overdose seulement deux semaines après être sortie de désintox. Il méritait ça ! Holger s’est trouvé rétrogradé pour avoir pris sa défense et le département a été purement et simplement fermé.

Mais la situation est grave et Holger va devoir convaincre Mia de reprendre du service. Il lui apporte les photos de la première scène de crime, sans savoir qu’il y en a eu une deuxième. Et en excellente professionnelle qu’elle est, Mia a tout de suite relevé des indices très troublants. Son annonce fait froid dans le dos, Pauline, cette petite fille de 6 ans, ne sera que la première d’une longue série, elle en est persuadée. Elle ne se trompait pas !

Son suicide attendra, Mia a décidé de résoudre cette enquête et rejoint Holger à Oslo.

Waow ! Outre l’histoire qui fait effectivement froid dans le dos, des personnages très troublants et avec un passé extrêmement lourd, un rythme vertigineux, on a là affaire à du grand polar scandinave ! Pour son premier roman en solo, il n’a rien à envier aux plus grands du genre, on comprend que Je voyage seule soit un best-seller partout en Europe !

Des personnages très complexes et parfaitement analysés, des situations ambiguës et toujours justifiées, une plume énergique ; une chose est sûre, vous n’êtes pas prêt de lâcher ce roman.

Mia est d’une fragilité émouvante, dernière de la lignée familiale, elle n’arrive pas à surmonter cette solitude. Holger, sexagénaire désabusé par la vie et son métier, voue un amour sans borne à sa petite fille Marion, à défaut d’avoir aimé sa fille comme il aurait dû. Mais il n’a pas été vigilant et son métier a pris le dessus, le conduisant au divorce.

Les personnages secondaires - si on peut dire qu’il y en ait tant chacun a une importance vitale - ne sont pas laissés en compte, du petit geek dernier arrivé dans l’équipe, au psychopathe responsable des assassinats, tous sont merveilleusement bien décrits et présentés.

Une course contre la montre, folle, surprenante, pleine d’embûches et de fausses pistes, font de ce thriller CELUI qu’on doit lire absolument !

Fiche technique

Format : poche
Pages : 592
Éditeur : Pocket
Collection : Pocket thriller
Sortie : 11 octobre 2016
Prix : 8,50 €


A lire aussi sur Onirik

Le Hibou - Avis +
Je voyage seule
L'auteur Linagalatée
Son site :
Sa fiche
A gagner !

1er juillet : Gagnez 5 La Fille d’avant


les gagnants ont été prévenus !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr