Onirik
Coco - Avis +
Onirik -> Cinéma -> Critiques -> Dernière mise à jour : le mardi 28 novembre 2017.

Un festival de couleurs, de musique et d’émotion ! Véritable claque visuelle, Coco enchantera petits et grands !



film américain de Lee Unkrich et Adrian Molina (2017)

Présentation officielle

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz.

Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts.

Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révélera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Avis de Claire

Miguel a douze ans. C’est un jeune garçon heureux et bien entouré dans le cocon familial, où tous oeuvrent dans une fabrique de chaussures. Seule ombre au tableau, un tabou qui remonte à plusieurs générations a banni du foyer toute forme de musique. Or, Miguel sent bien qu’il est fait pour ça, à l’image de son chanteur préféré, Ernesto de la Cruz.

Le jour des Morts, le fameux Día de los Muertos, cher à la culture mexicaine, le destin de Miguel va se retrouver complètement chamboulé alors qu’il essaie d’emprunter la fameuse guitare dans le mausolée d’Ernesto de la Cruz. Il bascule subitement dans le monde des Morts... Les rencontres qu’il va y faire (notamment une certaine... Frida Kahlo) et les révélations qu’il va y découvrir, scelleront à jamais son destin.

Deux ans après le génial Vice-Versa, Disney/Pixar nous éblouit et nous surprend encore. Cette année, Coco nous invite tous, petits et grands, à un incroyable et audacieux voyage au pays des morts... Mais attention, rien de triste ou de misérabiliste ici, tout est joyeux, gai et coloré. Comme il nous l’avait raconté en conférence de presse, le co-réalisateur Lee Unkrich avait eu l’idée de cette histoire en découvrant la tradition mexicaine de Dias de los Mortos, qui est une fête très joyeuse pendant laquelle les Mexicains déposent des offrandes pour leurs disparus. C’est un prétexte aux retrouvailles et aux réunions de famille.

De fait, Coco est tout le contraire d’un film effrayant ou même gothique. Lee Unkrich et Darla Anderson, la productrice, nous avaient expliqué leur souhait de créer des squelettes beaux, voire séduisants, dans l’idée de montrer qu’ils ont une âme. Tout le film est ainsi une véritable déclaration d’amour à la culture mexicaine dans ce qu’elle a de plus festif et de plus vivant.

Le scénario, magnifique, se focalise sur l’importance donnée aux souvenirs, à la transmission, à la mémoire, à ce que l’on laisse en héritage derrière soi. L’image est éclatante à chaque plan, le travail sur l’animation absolument brillant, faisant la part belle aux effets visuels bluffants et émouvants. Côté doublage français, toute l’équipe se défend bien, mention spéciale aux sympathiques Andrea Santamaria (Miguel) et Ary Abittan (Hector), qui poussent la chansonnette avec talent.

Extraordinaire !

Fiche technique

Sortie : 29 novembre
Durée : 100 minutes
Avec : (voix V.F.) Andrea Santamaria, Ary Abittan, François-Xavier Demaison, Claire Guyot
Genre : animation


A lire aussi sur Onirik

Coco
A la rencontre de Coco !
Coco au Grand Rex
Premières images de Coco
L'auteur Claire Saim
Son site : page facebook
Sa fiche
A gagner !

2 décembre : Gagnez 5 Catsass le chat


du 2 au 12 décembre 2017


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr