Onirik
Au bord de la sixième tombe - Avis +
Onirik -> Littérature -> Critiques -> Dernière mise à jour : le dimanche 7 décembre 2014.

Darynda Jones a su créer un personnage fédérateur avec Charley qui pourtant ne rentre dans aucun moule des héroines d’urban fantasy. Ce sixième tome est maîtrisé de bout en bout, et même si la jeune femme reste toujours aussi inconsciente dans ses choix, elle mûrit par la force des choses...



Editeur : Milady

Charley Davidson : tome 6

roman de Darynda Jones

Présentation de l’éditeur

La plupart des filles y réfléchiraient à deux fois avant de se fiancer à Reyes Farrow…

Mais Charley Davidson n’est pas comme la plupart des filles. Détective privée et faucheuse en formation, elle a tendance à semer la pagaille autour d’elle, surtout quand elle a bu du café.

Son bien-aimé Reyes est certes le seul fils du diable mais il est aussi ténébreux, sensuel, sexy à se damner et tout ce dont Charley pouvait rêver. Malgré tout cela, quand elle met la main sur le fichier du FBI concernant l’enfance de Reyes,elle ne peut pas s’empêcher de l’ouvrir. Et ainsi, déchaîner les enfers.

Avis de Valérie

Ce sixième tome fait suite à un final haletant où le fils du diable, fou amoureux de sa faucheuse, lui faisait une demande incroyable... Bien sûr, il est impossible à Charley de répondre simplement à cette pourtant évidente question... et c’est comme ça qu’on l’aime, cette satanée bonne femme !

Charley Davidson continue d’en faire qu’à sa tête. Elle accepte des affaires en tant que détective privée, en tant qu’amie, ou simplement parce que son coeur lui dicte qui la mettent toujours plus en danger. Et plus on avance dans notre lecture et plus ce tome nous permet d’entrevoir qu’il ne s’agit pas seulement de perdre sa vie terrestre qui pend au nez de Charley.

Les enjeux surnaturels deviennent de plus en plus précis et font prendre un virage étonnement sérieux à l’aventure. Un nouveau personnage - capital - apparaît dans tableau. Il permet d’étoffer la mythologie d’une profondeur insoupçonnée, comme les découvertes que l’on fait au sujet de Swope ou même de l’énigmatique monsieur Wong !

En terme de découverte, c’est sur elle-même et sa véritable nature que notre héroïne va le plus avancer. La puissance de sa ’fonction’ ne l’empêche pourtant pas de se damner pour une tasse de café, de faire bêtise sur bêtise quand il s’agit d’aider oncle Bob à se rendre compte de son affection pour Cookie, et d’aller bêtement au devant de choix qui remettent en question le sens de la vie ou même de la planète !

Un tome plus mature et qui se termine sur une note sombre apportant une touche grisée à la folie douce (ou plutôt sévère) de Charley Davidson ! Puisque la cohérence du scénario semble éprouvée, le lecteur a un mal fou à anticiper la suite des événements. Mais on fait totalement confiance à Darynda Jones pour ne pas ternir la flamboyance de sa faucheuse dans les suites à venir, comme réussir a donner à sa série d’urban fantasy, qui au départ semblait surtout marquée par l’humour, ses lettres de noblesse !

A noter, un POV [1] de Reyes sur un moment fort de sa relation avec Charley suit le roman : beau à faire tomber les murs.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 432
Editeur : Milady
Collection : Bit lit
Sortie : 5 décembre 2014
Prix : 8,20 €

[1] point of view, point de vue


A lire aussi sur Onirik

Rencontre avec Darynda Jones
Sept Tombes et Pas de Corps - Avis +
Quatrième tombe au fond - Avis +
Troisième tombe tout droit - Avis +
Deuxieme tombe sur la gauche - Avis +
Première tombe sur la droite - Avis +
L'auteur Valérie Revelut
Son site : Onirik
Sa fiche
A gagner !

28 avril : Gagnez le tome 1 de Incarnatis


La gagnante est prévenue !


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr