Onirik
Lancement de Apollo par Flammarion
Le 24 mai 2019

Les éditions Flammarion avaient organisé une soirée à l’Observatoire de Paris pour présenter à la presse le sublime ouvrage de Olivier de Goursac : Apollo, L’histoire, les missions, les héros.

Car le 20 juillet 1969, tout le monde se rappelle où il était (pour peu que vous étiez de ce monde). C’est l’expression consacrée pour indiquer un événement hors norme, et l’homme qui s’arrache de l’attraction terrestre pour atterrir sur notre satellite, la Lune, en est un.

Cela fait pourtant un moment qu’Américains et Russes tentaient l’approche. Mais les premiers à réussir ont planté la bannière étoilée sur le sol lunaire. Et cet été, nous allons fêter le cinquantenaire de l’alunissage. Et c’est à cette occasion que l’auteur, Olivier de Goursac, dont la passion pour l’astronomie a débuté grâce à un ouvrage Flammarion, propose de revenir sur le programme Apollo comprenant l’ensemble des missions !

Entre autres choses, il nous a donné les éléments de preuves pour contrer les conspirationnistes sur la présence humaine sur la Lune.
- les prises de vue sur la Lune sont bien imparfaites, d’une telle imperfection qu’elles ne peuvent pas être mises en scène. L’auteur lui-même travaille sur les images brutes et il faut une attention et une durée énorme pour les rendre exploitables.
- Olivier de Goursac a rencontré lui-même quatre astronautes et a corroboré leurs témoignages.
- Appolo 16 a ramené 40 % de photos ratées, inimaginable si le but est de faire croire à l’alunissage
- Apollo 11, Armstrong devait rapporter des photos, mais il y a eu des soucis qui l’en ont empêché, et le peu qu’il a fait était très imparfait. Pourtant, c’est la mission qui est la plus connue puisque c’est celle où finalement l’homme a fait un petit pas sur le moment, mais qui imposait un gigantesque bond pour l’humanité. Illogique !
- les techniques de cinéma de l’époque ne permettaient pas d’imiter la marche bondissante en apesanteur.
- Il y a bien des appareils, dont des réflecteurs, qui ont été déposés sur l’astre, d’ailleurs on y dirige régulièrement des rayons lasers permettant de calculer les distances.

Suffisamment convaincant ?

Vous l’aurez compris, la soirée a été passionnante, d’autant que le parc de l’Observatoire est d’une richesse luxuriante, on s’y perdrait avec bonheur (je m’y suis perdue). Un bonheur apprécié !

On vous parle de l’ouvrage plus en détail bientôt !

Valquirit

Sortie : 29 mai 2019


A lire aussi sur Onirik

C’est quoi... la Lune ? - Avis +
Apollo 11 - Avis +
Apollo - Avis +
France 2 - Apollo 11 : retour vers la lune
Mon grand livre illustré : La Lune - Avis +
Apollo
Lunarama
Syfy - Apollo 18
Les figures de l’ombre
Moonwalkers - Avis +
Lunarama à la Cité des sciences
Rencontre du troisième type à Paris
A gagner !

9 décembre : Gagnez 5 Une gaffe par jour de Gaston


du 09 au 15 décembre 2019


Vous avez aimé
Mailing list
Google Groupes Bêta
Visiter ce groupe
Recherche article

Add to Google
http://www.wikio.fr